Taxe GAFA: Paris appelle Washington à “revenir à la raison”

Bruno Le Maire
Bruno Le Maire

Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a appelé, lundi, les Etats-Unis à “revenir à la raison et à la sagesse” et à ne pas prendre de sanctions contre la France pour sa taxe sur les géants du numérique dite “taxe GAFA”.

“Cette guerre commerciale n’est dans l’intérêt de personne”, a affirmé le ministre qui s’exprimait sur France Inter, appelant les “Américains à revenir à la sagesse, à la raison, à travailler à un compromis à l’OCDE et à éviter cette montée aux extrêmes qui ne profitera à personne”.

Le ministre, qui devrait s’entretenir au téléphone le même jour avec son homologue américain, a prévenu que “nous riposterions” dans le cadre de l’OMC si les Etats Unis “décident d’aller jusqu’au bout” dans leurs menaces.

Washington avait menacé début décembre d’imposer des droits de douane additionnels pouvant aller jusqu’à 100% sur l’équivalent de 2,4 milliards de dollars de produits français, en réaction au projet français visant à imposer une taxe aux géants américains du numérique en France, en l’occurrence Google, Apple, Facebook et Amazon.

Le gouvernement français avait qualifié d'”inacceptables” ces menaces de représailles américaines.

La taxe sur les services numériques vise à taxer les géants américains du numérique à hauteur de 3% de leur chiffre d’affaires réalisé en France.