Taza: L’Agence allemande de coopération ‘’fière’’ d’accompagner les efforts de promotion de l’emploi en milieu rural

L’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) a fait part, mercredi à Taza, de sa ‘’fierté’’ d’accompagner les efforts déployés par le Maroc pour lutter contre le chômage des jeunes, en particulier en milieu rural.

’La GIZ, qui relève du ministère fédérale allemand de la coopération et du développement, est fière de travailler aux côtés du ministère du travail et de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) pour promouvoir l’emploi des jeunes et améliorer l’employabilité de la population rurale’’, a dit Mme Pietra Muller Glodde, représentante de la GIZ, lors du ‘’forum de l’orientation professionnelle et du développement rural’’.

Rappelant que l’Agence allemande de coopération adhère depuis 2015 à ces efforts, à travers l’appui des programmes territoriaux de promotion de l’emploi, Mme Muller a mis l’accent sur les ‘’résultats concrets’’ enregistrés par le projet ‘’promotion de l’emploi des jeunes en milieu rural (PEJ)’’, lancé il y a trois ans dans les provinces de Taza, Taounate et Sefrou.

L’Agence compte, dans le cadre du rapprochement des services de l’ANAPEC du monde rural, mettre à sa disposition quatre unités mobiles à la fin de l’année en cours, a-t-elle fait savoir, assurant que la GIZ poursuivra son appui au PEJ jusqu’à fin 2020.


Ce projet, a-t-il relevé, a permis d’’’expérimenter des approches importantes’’ dans les provinces de Taza, Taounate et Sefrou, ajoutant que la deuxième tranche du PEJ veillera à consolider les acquis de la première phase et étendre le projet à d’autres régions du Royaume.

Taza est la première étape de ce forum qui se tiendra les 15 et 16 novembre à Sefrou et les 22 et 23 à Taounate.

Porté par la GIZ en partenariat avec le ministère du travail et l’ANAPEC), le PEJ a pour objectif d’améliorer la situation de l’emploi des jeunes âgés de 15 à 35 ans dans la région de Fès-Meknès. S’inscrivant dans le cadre des orientations de la stratégie nationale de promotion de l’emploi à l’horizon 2025 et du plan de développement 2020 de l’ANAPEC, il vise à accompagner le ministère du travail et l’ANAPEC dans la mise en œuvre expérimentale de politiques territorialisées de promotion de l’emploi en faveur des jeunes ruraux.