Tennis: Djokovic prêt à faire l’impasse sur Roland-Garros et Wimbledon pour éviter le vaccin

Le numéro 1 mondial Novak Djokovic est prêt à faire l’impasse sur les tournois du grand chelem de Roland-Garros et Wimbledon pour éviter d’être vacciné, a-t-il affirmé dans une interview à la BBC diffusée mardi. « Oui, c’est le prix que je suis prêt à payer« , a indiqué le Serbe sur l’éventualité d’une absence à Paris et à Londres plus tard cette année. Bien qu’il continue de soutenir qu’il n’est pas « anti-vax« , il défend le droit de chaque individu à choisir ce qui est injecté dans son corps.

« Je n’ai jamais été contre la vaccination« , a-t-il ajouté, en indiquant qu’il avait déjà été vacciné, dans sa jeunesse. « Mais j’ai toujours soutenu la liberté de choisir ce que l’on met dans son propre corps. Ce principe est plus important pour moi que n’importe quel titre. »

→ Lire aussi : Open d’Australie: Djokovic décide de raconter sa « version de l’histoire » dans les dix jours prochains

Faute de s’être vacciné, Djokovic avait été expulsé d’Australie en janvier, sans pouvoir défendre son titre à l’Open d’Australie, à Melbourne, avant que son grand rival Rafael Nadal n’emporte son 21e tournoi du Grand Chelem. Dans sa première interview depuis, « Nole » s’est dit « triste et déçu« .

Le numéro 1 mondial espère que les exigences en matière de vaccination vont changer et qu’il pourra « jouer encore pendant de nombreuses années« . Il reste ouvert et n’écarte pas l’hypothèse d’une vaccination pour lui, dans l’avenir, « parce que nous cherchons tous, collectivement, la meilleure solution possible pour mettre fin au Covid« .

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page