Tensions à la frontière israélo-libanaise: La Ligue arabe affirme sa “solidarité totale” avec le Liban

Ligue arabe

La Ligue arabe a affirmé, dimanche, sa “solidarité totale” avec l’État libanais face aux agressions qu’il pourrait subir, dans un contexte marqué par une escalade de tension avec Israël.

Dans un communiqué, le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Abou El Ghait, a indiqué qu’il suit “avec inquiétude les développements des échanges de tirs dans les zones frontalières entre le Liban et Israël”, estimant qu’une escalade d’affrontements militaires entre les deux parties pourrait dégénérer.

A cet égard, M. Abou El Ghait a appelé le communauté internationale à assumer ses responsabilités face aux provocations israéliennes, susceptibles de mener vers plus de tensions aux fins purement électoralistes.

“La préservation de la crédibilité des institutions libanaises doit représenter une priorité majeure dans ce contexte sensible”, a-t-il insisté.

Les politiques israéliennes visent à déstabiliser la cohésion et l’unité libanaise, ce qui impose aux Libanais, afin de contrer ce plan mis à nu, de s’attacher aux institutions et de garder la décision politique et sécuritaire entre les mains de l’État, tout en plaçant l’intérêt de la patrie au-dessus de toute autre considération, a-t-il mis en garde.

Citant un communiqué de l’armée libanaise, des médias libanais avaient annoncé plus tôt dans la journée qu’un drone israélien a violé l’espace aérien libanais et jeté des matériaux incendiaires, provoquant des feux dans une forêt à la frontière libanaise.

Le Liban a dénoncé la poursuite de la violation par Israël de son espace aérien, soulignant que “ces drones mettent en danger les forces de maintien de la paix de l’ONU déployées dans la région”.