Tesla obtient un prêt de 520 millions de dollars pour son usine de Shanghai

Tesla

Un consortium bancaire chinois a accordé à l’Américain Tesla une ligne de crédit de plus de 520 millions de dollars pour son usine de Shanghaï où il veut produire des voitures électriques.

Selon des documents déposés auprès des autorités boursières américaines, l’accord de financement a été signé le 1er mars avec un consortium formé par la China Construction Bank, l’Agricultural Bank of China, l’Industrial and Commercial Bank of China et la Shanghai Pudong Development Bank.

Tesla Shanghai a précisé qu’il pourra utiliser sa ligne de crédit jusqu’à hauteur de 3,5 milliards de renminbis ou un peu plus de 520 millions de dollars.

Le 7 janvier, Elon Musk, le fondateur de Tesla, avait donné le coup d’envoi à la construction d’une usine à Shanghai, sa première hors des Etats-Unis et qui doit lui donner plein accès au marché chinois, le plus grand au monde.

→ Lire aussi : La voiture noire de Bugatti, le bolide le plus cher du monde


M. Musk avait alors précisé que “le but est d’achever la construction cet été, d’entamer la production du Model 3 en fin d’année et d’atteindre de gros volumes de production l’année prochaine”.

La Model 3 est plus compacte et moins onéreuse que les Model S et Model X de la marque et Teslamise sur elle pour devenir un producteur de masse.

L’américain Tesla est la première entreprise à bénéficier d’une nouvelle politique en Chine autorisant l’établissement par un constructeur automobile étranger d’une filiale dans ce pays détenue à 100%.

Jusqu’à présent, la Chine imposait aux opérateurs étrangers de monter des coentreprises avec un partenaire local avec, à la clef, partage de bénéfices et de technologies.