ban600

Thaïlande : le ministre de la défense révèle des soupçons d’infiltration d’éléments de l’EI

Thaïlande : le ministre de la défense révèle des soupçons d’infiltration d’éléments de l’EI

Le ministre de la défense thaïlandais, le général Prawit Wongsuwan, a révélé, mercredi, une "possible tentative" de l’organisation terroriste Etat Islamique (EI) d’implanter "une filiale" en Thaïlande.

"Il pourrait y avoir une tentative de venir en Thaïlande, mais nous sommes prêts à nous défendre. Nous devons empêcher cela", a déclaré Prawit dans une conférence de presse où il a été interrogé sur une récente affaire de terrorisme en Malaisie et ses implications sur la Thaïlande.

Les services de sécurité en Malaisie avaient annoncé récemment la mise en échec d’une tentative d’attaques contre des lieux de culte par un groupe terroriste se réclamant de l’organisation Etat Islamique. De même source, l’on a précisé que quatre suspects ont pris la fuite en direction du Sud, à la frontière avec la Thaïlande.

>>Lire aussi Plus de 300 peines de mort pour appartenance à l’EI en Irak

Le groupe est constitué de trois Malais et un Thaïlandais, a indiqué Prawit, précisant que deux ont été arrêtés alors que deux autres sont toujours en fuite. Les autorités thaïlandaises enquêtent sur l’affaire pour déterminer les liens des suspects avec l’organisation terroriste Etat Islamique, a-t-il dit.

Auparavant, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a annoncé qu’une «zone de sécurité» sera instaurée au niveau de la province frontalière de Narathiwat.

Selon la presse locale citant des sources sécuritaires, le thaïlandais en fuite serait le cerveau du groupe et qu’il est suspecté de porter le projet de création d’une cellule de l’EI dans l’extrême sud de la Thaïlande, une zone à majorité musulmane et où s’activent plusieurs groupes séparatistes armées.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :