Thaïlande : Une course contre la montre pour retrouver les 12 enfants disparus dans une grotte

Thaïlande : Une course contre la montre pour retrouver les 12 enfants disparus dans une grotte

Trois équipes de secouristes appuyés par des plongeurs de la Navy Seal se relayent nuit et jour dans la grotte Tham Luang (province de Chiang Rai, nord de la Thaïlande) dans l’espoir de parvenir à sauver à temps les 12 enfants portés disparus depuis samedi dernier.

Les équipes luttent avec acharnement contre la montée des eaux dans la grotte longue de 7 km et dont plusieurs passages sont submergés par des eaux boueuses infranchissables.

Après plusieurs tentative infructueuses de franchir des passages submergés pour parvenir aux grandes chambres où les enfants disparus pourraient avoir trouvé refuge, le poste de commandement des secours a opté pour le pompage afin de faire baisser le niveau d’eau.

De puissantes pompes à eau ont été installées pour drainer l’eau, mais les pluies torrentielles qui s’abattent sur la région compliquent la tâche en déversant davantage d’eau dans la grotte, indiquent les secouristes.


La disparition des 12 enfants et de leur coach, formant une équipe locale de football, tient en haleine tout un pays avec une inquiétude grandissante sur leur sort, cinq jours après leur disparition.

Samedi dernier, juste après un entrainement, les enfants ont entrepris d’explorer la grotte qu’ils ont déjà visitée auparavant. Une fois à l’intérieur de fortes averses de mousson ont provoqué la crue d’un ruisseau qui a submergé l’entrée et plusieurs parties de la grotte tentaculaire, longue de plus de 7 km.

Depuis, le site qui constitue une attraction touristique du parc naturel Tham Luang, est pris d’assaut par une nombreuse foule, dont les familles et proches des victimes, des journalistes et des équipes de sauvetage dépêchées de différentes régions.

>>Lire aussi :Thaïlande : une équipe de chirurgiens réalise avec succès une triple greffe d’organes


Le premier ministre et le ministre de l’intérieur se sont rendus sur les lieux pour s’enquérir du déroulement de l’opération de sauvetage, suivie de près par les médias locaux et étrangers. Le Roi de la Thaïlande a exprimé son souhait de voir les enfants retrouvés sains et saufs, et une princesse de la famille royale s’est chargée de financer la logistique, le gite et le couvert pour les équipes sur place.

Les Thaïlandais sont particulièrement émus par des scènes montrant des parents éplorés et des gens en recueillement priant pour le retour des enfants sains et saufs.

Après l’arrivée des meilleurs plongeurs du pays, des éléments de la Navy Seal, une équipe expérimentée de spéléologues britanniques est arrivée mercredi sur les lieux pour prendre part aux opérations de recherche.

Selon les secouristes, il y’a de fortes chances que les enfants et leur coach aient trouvé refuge dans l’une des nombreuses chambres de la grotte qui ne soient pas submergées par les eaux. Les enfants ont une bonne condition physique et leur coach connait déjà la grotte qu’il avait déjà explorée auparavant, assure un habitant de la localité. Des empreintes de pas et des effets des enfants retrouvées dans une partie de la grotte à laquelle ont pu accéder les secouristes renforcent ces espoirs.


Les secouristes appuyés par des éléments de l’armée ont organisé une vaste battue dans la montagne surplombant la grotte dans l’espoir de trouver un accès à la grotte par le plafond. Jusqu’à présent l’exploration de deux accès identifiés s’est avérée non concluante. Avec l’usage des technologies de pointe, les secouristes espèrent identifier un emplacement qui permettra de creuser un tunnel d’accès à la partie inaccessible de la grotte.