A LA UNEMondeTechnologies et Médias

TikTok confirme déposer plainte contre le gouvernement américain

La société chinoise “ByteDance”, maison mère de l’application chinoise de partage de vidéos TikTok, a confirmé son intention de déposer plainte contre le gouvernement américain pour protéger ses droits et ses intérêts. “Nous sommes totalement en désaccord avec la position de l’administration selon laquelle TikTok est une menace pour la sécurité nationale”, a indiqué la société sur la toile, assurant ne pas engager ces poursuites “à la légère”.

Pour garantir que le droit est respecté et que notre entreprise et nos utilisateurs sont traités équitablement, nous n’avons pas d’autre choix que de recourir au système judiciaire, a ajouté ByteDance, précisant qu’elle portera plainte lundi contre le gouvernement du président Donald Trump qui a interdit, le 6 août, à l’application toute transaction avec des partenaires américains sous les 45 jours.

“Avec ce décret menaçant d’interdire nos opérations américaines — nuisant irrémédiablement aux millions d’Américains qui se tournent vers cette application pour se divertir et tirer un moyen de subsistance particulièrement vital pendant la pandémie — nous n’avons tout simplement pas le choix”, a poursuivi TikTok. L’application a construit son succès sur des outils de création et de partage de vidéos courtes, décalées, jouant sur la musique et l’humour, et diffusées par des algorithmes en fonction des goûts de chacun et non des contacts.

La plateforme de divertissement compte près d’un milliard d’utilisateurs dans le monde, avec une popularité qui s’est renforcée à la faveur des mois de confinement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page