AccueilA LA UNE“Tourisme de désert” au cœur d’une rencontre internationale à Laâyoune
désert

“Tourisme de désert” au cœur d’une rencontre internationale à Laâyoune

“La commercialisation du tourisme de désert dans le contexte du développement durable” a été au centre des débats lors d’une rencontre internationale organisée par l’Ecole supérieure de technologie (EST) de Laâyoune relevant de l’Université Ibn Zohr d’Agadir.

Initié en partenariat avec l’Université de Las Palmas, cet évènement de quatre jours vise à créer des partenariats pour échanger l’expertise et les expériences entre les deux universités dans le domaine de la gestion optimale du secteur du tourisme afin de mettre en valeur les atouts dont disposent les provinces du Sud et promouvoir le développement local.

S’exprimant à cette occasion, le président de l’Université Ibn Zahr, Omar Halli, a indiqué que cette rencontre, organisée en coordination avec l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et l’Office de consultation et de formation de Laâyoune, cherche à favoriser l’ouverture de l’université sur son environnement régional et international.

De par son rôle en tant qu’établissement de réflexion, l’université aspire à créer des partenariats et à proposer des formations, des expériences et des études proactives en vue de donner une forte impulsion au développement local, a-t-il fait remarquer.

A ce propos, M. Halli a souligné que la promotion du tourisme exige le renforcement des connaissances scientifiques, invitant les écoles scientifiques et universitaires et leurs étudiants à une adhésion effective pour réussir cette ambition.

Le choix de l’Université de Las Palmas en tant que partenaire en la matière s’explique principalement par son expérience importante et son expertise indéniable dans ce domaine, a-t-il relevé, mettant en avant les atouts de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra en matière de ressources naturelles et humaines à la faveur de la coordination entre toutes les parties prenantes.

Pour sa part, le doyen de la faculté de l’Economie et de Tourisme de l’Université de Las Palmas, Juan Manuel Benitez, a fait observer que cette rencontre, à laquelle prennent part de nombreux cadres universitaires des deux pays et de professionnels du secteur, a pour objectif d’échanger une expertise scientifique entre les deux universités pour développer le tourisme au niveau de cette région, ajoutant que la proximité géographique entre les Iles Canaries et Laâyoune contribuera à la consolidation de la coopération et du partenariat.

De son côté, le directeur de l’EST de Laâyoune, Rguibi Idrissi Hamid, a souligné que cette réunion permet aux étudiants de cet établissement, notamment ceux inscrits dans les filières du désert et de la mer, de la gestion du tourisme et de la valorisation des ressources marines, de prendre connaissance des expériences et expertises mondiales dans ce domaine.

Les organisateurs de cet évènement prévoient des visites de terrain dans toutes les zones touristiques des villes de Tarfaya, Smara et Laâyoune, ainsi que des réunions avec des représentants des autorités locales, des élus et des professionnels, ainsi que des acteurs associatifs.

Les autres intervenants ont mis l’accent sur l’importance de la tenue d’une telle rencontre internationale dans la promotion du secteur au niveau de la région et la commercialisation de son offre touristique.

En outre, cette rencontre a été marquée par la signature d’une convention de partenariat entre l’Université de Las Palmas, l’EST de Laayoune et l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences.

Aux termes de cet accord, l’École supérieure de technologie et l’Université de Las Palmas s’engagent à procéder à un échange d’expertise scientifique et universitaire, de professeurs et d’étudiants, tandis que l’ANAPEC veillera au suivi et à l’encadrement de l’insertion professionnelle des diplômés de l’EST dans la gestion de l’offre touristique locale.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :