Tourisme durable: Des investisseurs asiatiques en prospection à Drâa-Tafilalet

Le groupe indonésien “Blue Waves”, leader dans le tourisme durable et la distribution et qui dispose de grands projets en Indonésie, au Singapour, au Japon et dans d’autres pays asiatiques, effectue une visite dans la région de Drâa-Tafilalet avec pour objectif la prospection des opportunités d’investissements qu’offre le territoire. Cette visite qui s’inscrit dans le cadre d’une tournée au Maroc (12-22 mars) conduira également la délégation indonésienne dans d’autres régions du Royaume notamment Rabat, Marrakech et Agadir.

Accompagnés par la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), le Centre régional d’investissement (CRI) et les délégations provinciales du tourisme, les hommes d’affaires indonésiens prospectent les opportunités d’investissement dont recèle Drâa-Tafilalet surtout en matière du tourisme durable au niveau d’Errachidia, Erfoud, Merzouga, Dadès, Ouarzazate et Kasbah Aït Ben Haddou.

Le groupe indonésien qui développe des projets du tourisme durable en Asie, cherche à s’implanter en Afrique et spécialement au Maroc dans la région de Drâa-Tafilalet qui présente les caractéristiques naturelles et humaines des projets à réaliser, a affirmé le directeur du CRI, Bouchaib Erraziki, dans une déclaration à la MAP.

Le secteur du tourisme durable à Drâa-Tafilalet constitue l’image de marque de la région notamment par la splendeur de ses oasis, ses circuits touristiques, ses dunes de sable à Merzouga et M’hamid El Ghizlane, en plus de l’authenticité de son architecture locale, sa richesse culturelle et patrimoniale, a-t-il souligné.


Après l’étape d’Errachdia où ils ont été reçus, la veille, par le Wali de la région Drâa-Tafilalet, Gouverneur de la province d’Errachidia, Mohamed Fanid, les investisseurs indonésiens continuent leur tournée, vendredi et samedi, au niveau de la province de Ouarzazate.

Les représentants de la SMIT, du CRI et des délégations provinciales du tourisme ont présenté, jeudi et vendredi, à la délégation indonésienne les projets susceptibles d’intéresser les promoteurs étrangers qui s’inscrivent dans le cadre de la vision 2020 du secteur touristique, et les projets du programme du tourisme de nature. Les principaux clients du groupe indonésien sont les touristes amants de la nature, de l’authenticité, des voyages, des sports de randonnée et des rallyes.

Le dernier projet lancé au Japon par le groupe indonésien dans le domaine du tourisme durable a nécessité un investissement de 2 millions de dollars.

La première tranche de ce projet sera opérationnelle à partir de l’été prochain, selon les membres du groupe indonésien basé à Singapour.


La visite des hommes d’affaires indonésiens dans le Royaume s’inscrit dans le cadre de la promotion des investissements touristiques entre le Maroc et l’Indonésie.