ban600
credit agricol

Traité nucléaire: Pékin appelle Washington à “y réfléchir à deux fois” avant de se retirer

Traité nucléaire: Pékin appelle Washington à “y réfléchir à deux fois” avant de se retirer

La Chine a appelé les Etats-Unis lundi à "y réfléchir à deux fois" avant de se retirer d'un traité sur les armes nucléaires conclu avec Moscou à la fin de la Guerre froide.

"Je tiens à souligner que parler de la Chine dans cette histoire de retrait du traité est complètement erroné", a réagi lundi la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, qui espère que "les parties concernées" puissent "y réfléchir à deux fois" avant de se retirer du traité, qui a joué "un rôle important" dans la stabilité mondiale.

"Un retrait unilatéral engendrerait de multiples effets négatifs", a précisé Hua lors d'une conférence de presse régulière.

→ Lire aussi : Trump annonce la fin du traité INF entre Washington et Moscou

Le président américain Donald Trump a fait savoir ce week-end qu'il avait l'intention de retirer son pays du traité sur les armes nucléaires intermédiaires (INF, Intermediate Nuclear Forces Treaty) signé en 1987 avec l'Union soviétique, et qui avait mis un terme à la crise déclenchée dans les années 1980 par le déploiement des SS-20 soviétiques à têtes nucléaires ciblant les capitales occidentales.

Le locataire de la Maison Blanche a accusé Moscou de ne pas respecter cet accord "depuis des années". "Les Russes n'ont jamais honoré leur part de l'accord et les Chinois développent leurs programmes d'armement, et nous devons y répondre", a déclaré aux médias le sénateur républicain, Lindsey Graham, proche du président américain.

La Chine, n'étant pas signataire, peut de son côté concevoir sans contrainte des armes nucléaires de portée intermédiaire. Le traité avait été signé par le dernier dirigeant de l'Union soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, et le président américain de l'époque, Ronald Reagan.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :