Transfert de Sala: Cardiff doit payer un premier versement de 6 millions d’euros

Sala

La Fifa a ordonné à Cardiff lundi de payer six millions d’euros au FC de Nantes des 17 millions d’euros du transfert d’Emiliano Sala, le joueur argentin, décédé le 21 janvier dernier.

Après le décès du joueur, le club gallois avait refusé d’honorer le premier versement de six millions d’euros du montant total du transfert, alors qu’il avait été validé par les autorités du football avant l’accident. Nantes avait saisi la Fifa fin février pour réclamer la totalité du paiement du transfert.

La Fifa a précisé à la presse que cette décision ne concernait “que le premier versement de six millions d’euros dû selon les termes du contrat”, sur les 17 millions d’euros. La Fifa a ajouté dans un communiqué apportant plus de précisions que “Pour des raisons de confidentialité, nous ne pouvons apporter de commentaire sur les possibles futures échanges ou sur d’autres conditions de l’accord”.

→ Lire aussi : Espagne: classement d’une plainte contre Messi et sa fondation

Les deux clubs peuvent faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).


La commission du statut du joueur de la Fifa, présidée par le Sud-Africain Raymond Hack, s’est réunie mercredi mais n’a notifié la décision que lundi aux deux clubs.

Emiliano Sala avait disparu au-dessus de la Manche alors qu’il se trouvait à bord d’un monomoteur Piper Malibu qui l’emmenait de Nantes, le club qu’il venait de quitter, à son nouveau club, Cardiff City, au pays de Galles. Son corps a été retrouvé en même temps que l’épave de l’avion deux semaines plus tard.