ban600

Careem fait accéder plus de 300 000 citoyens à la mobilité durable depuis son lancement au Maroc

Careem fait accéder plus de 300 000 citoyens à la mobilité durable depuis son lancement au Maroc

Careem ambitionne de créer jusqu’à 100.000 opportunités économiques pour ses futurs « capitaines ». Présent au Maroc depuis 2015, le leader des VTC dans la région MENA joue un rôle clé dans la promotion d’un transport ouvert, respectueux, accessible et sécurisé pour les Marocains et les touristes.

Le Maroc est aujourd’hui l’un des marchés les plus stimulants de Careem dans le monde. Le lancement en 2015 de la plate-forme technologique de mise en relation entre chauffeurs et passagers a coïncidé avec les orientations de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI en faveur de la modernisation du transport urbain et du développement de l’entrepreneuriat.

C’est dans ce cadre, sensible aux ambitions affichées par le Maroc, que Careem a fait de sa contribution au développement du pays un objectif clé de sa stratégie, en cohérence avec les priorités nationales. Cette démarche permet à l’entreprise d’offrir une vraie valeur ajoutée au tissu local à travers quatre engagements clés : accélérer l’accès des Marocains à des opportunités économiques, contribuer à la sécurité routière et publique, soutenir l’offre touristique et promouvoir la mobilité urbaine durable.

Leader des VTC dans la région MENA avec un million de « capitaines », Careem transporte chaque année plus de 25 millions de personnes. Dans les 120 villes où la plate-forme connecte des chauffeurs et des passagers, l’entreprise s’impose comme un allié majeur des politiques environnementales.

Careem complète en effet l’infrastructure des transports publics en couvrant les quartiers mal desservis et en offrant aux citoyens une alternative économique à la propriété d’un véhicule. La société aide ainsi les Marocains et les touristes à mieux se déplacer et offre une réponse concrète aux problèmes de la congestion urbaine et de la pollution, et ce, grâce à un mode de déplacement plus efficace, plus efficient et moins producteur d’émissions de gaz à effet de serre.

→ Lire aussi : Technologies: Careem s’engage pour améliorer le quotidien des personnes mal et non-voyantes

Avec plus de 90 000 accidents de la circulation enregistrés en 2017, le Maroc subit des pertes économiques annuelles qui dépassent les 10 milliards de dirhams.

Grâce à l’application, les passagers peuvent s’informer sur leur « capitaine » avant la course, suivre leur itinéraire en temps réel et donner un feedback sur la qualité du transport. Les « capitaines » bénéficient quant à eux des mêmes fonctionnalités. La sécurité de chacun est donc assurée, avec un accès au service clientèle de Careem, qui est parmi les plus avancés du secteur.

Si Careem est aujourd’hui considéré comme un des moyens de transport les plus appréciés au Maroc, son impact sur l’économie est aussi réel. Fiable et sécurisé, l’offre en transport de l’entreprise joue un rôle significatif dans la promotion de l’image du royaume.

La plate-forme a en outre contribué à la création de 2 000 emplois et ambitionne d’en créer 100 000 autres dans les années à venir. En favorisant la transformation numérique du secteur des transports, elle participe enfin à réduire le poids de l’informel et développer des économies formelles auprès desquelles la plate-forme technologique opère.

En trois ans, Careem est même devenu un vecteur d’inclusion sociale pour de nombreux jeunes urbains dont plus de quatre sur dix sont au chômage. En devenant « capitaine », ces profils peu qualifiés, issus de quartiers périphériques souvent défavorisés, se procurent un travail valorisant avec des formations régulières à la clé.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :