ban600

Transport ferroviaire: Le TGV consacre le leadership marocain sur les plans arabe et africain

Transport ferroviaire: Le TGV consacre le leadership marocain sur les plans arabe et africain

Le Train à Grande Vitesse (TGV), inauguré jeudi par SM le Roi Mohammed VI et le président français, Emmanuel Macron, vient consacrer le leadership du Maroc dans le domaine du transport ferroviaire, aussi bien au niveau arabe que sur le plan africain, a indiqué, vendredi à Rabat, le ministre de l'Équipement, du transport, de la logistique et de l'eau, Abdelkader Amara.

Cette réalisation ouvre de nouveaux horizons pour le renforcement de l'infrastructure ferroviaire et la capitalisation des acquis en faveur du transfert de technologie et d'expertise, a affirmé Amara, cité par le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d'un point de presse à l'issue du Conseil de gouvernement.

→ Lire aussi : Al Boraq: le Maroc dans le Top-10 de la vitesse, 18ème pays à disposer de la LGV

Dans un exposé sur le TGV, Amara, a précisé qu'il s'agit de Lignes à grande de 200 km et d'une vitesse de 320 km/h, ce qui réduira la durée du voyage à 50 min entre Tanger et Kénitra, 01h20 entre Tanger et Rabat et 02h10 entre Tanger et Casablanca, assurant que "les tickets du TGV seront à la portée de tous et qu'une conférence de presse se tiendra dans la journée à ce sujet par l'ONCF".

Ce projet, a-t-il jouté, a nécessité un financement de 22,9 milliards DH, dont 50 pc mobilisés dans le cadre du partenariat maroco-français (un don et des crédits préférentiels), 30 pc issus du budget de l'Etat et du Fonds Hassan II pour le développement économique et social et 20 pc sous forme de crédits préférentiels de Fonds arabes (Arabie Saoudite, Koweït, Émirats Arabes Unis).

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :