Trump annonce un accord de paix “historique” entre les Emirats arabes unis et Israël

Trump

Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi qu’Israël et les Émirats arabes unis étaient parvenus à un accord de paix “historique”.

Dans le cadre de l’accord, Israël “suspendra” les projets d’annexion de certaines parties de la Cisjordanie, selon une déclaration conjointe Israël-EAU-États-Unis que M. Trump a tweetée jeudi matin.

Le président Trump a déclaré à la presse au Bureau Ovale qu’il avait eu un appel avec les dirigeants des deux pays qui avaient accepté d’échanger des ambassades et des ambassadeurs et de “commencer la coopération à tous les niveaux”.

“Cette percée diplomatique historique fera progresser la paix dans la région du Moyen-Orient et témoigne de la diplomatie audacieuse et de la vision des trois dirigeants”, lit-on dans la déclaration conjointe. “Les trois pays sont confrontés à de nombreux défis communs et bénéficieront mutuellement des réalisations historiques d’aujourd’hui”, ajoute-t-on.

Le président américain a révélé que les dirigeants des trois pays signeront cet accord lors d’une cérémonie à la Maison Blanche dans les prochaines semaines. Dans un communiqué, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a qualifié cet accord de “réalisation remarquable” pour leux des États et “reflète leur vision régionale commune d’une région économiquement intégrée”.


“Cela illustre également leur engagement à faire face aux menaces communes, en tant que nations petites mais fortes”, a souligné M. Pompeo.