Trump menace de taxer 300 milliards de dollars de produits chinois

Trump menace de taxer 300 milliards de dollars de produits chinois

Le président américain Donald Trump a menacé lundi d'imposer de nouvelles taxes douanières sur 300 milliards de dollars d’importations de produits chinois si le président Xi Jinping refuse de le rencontrer lors du Sommet du G20 à la fin du mois au Japon.

Dans un entretien avec la chaîne CNBC, le président Trump a indiqué qu’il "était prévu qu’il y ait une rencontre" avec M. Xi lors du G20 à Osaka, mais que les responsables chinois ont refusé de confirmer cette réunion publiquement.

Si M. Xi ne le rencontrait pas, M. Trump a annoncé qu'il appliquerait des droits de douane sur les importations chinoises d'une valeur de 300 milliards de dollars, ce qui inclut de nombreux produits de consommation.

Alors que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine se poursuit, M. Trump a affirmé qu'il continuerait à augmenter les droits de douane sur les produits chinois. Il a ajouté que son administration taxait actuellement "35% à 40%" des produits chinois importés par les États-Unis. Si aucun accord n’est conclu, il y a "encore 60% et cela sera taxé", a-t-il prévenu.

→ Lire aussi : La Chine se dit prête à affronter Washington dans la guerre commerciale

"La Chine va conclure un accord parce qu’ils seront dans l’obligation de faire un accord", a soutenu le Locataire de la Maison Blanche.

De son côté, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Geng Shuang, a déclaré "nous ne voulons pas d'une guerre commerciale, mais nous n'avons pas peur d'en mener une".

"Si les États-Unis sont prêts à mener des consultations équitables, notre porte est grande ouverte. Mais s'ils insistent sur l'escalade des frictions commerciales, nous y répondrons avec résolution et persévérance", a-t-il rétorqué.

Le mois dernier, l’administration Trump a augmenté ses taxes douanières sur les produits chinois d’une valeur de 200 milliards de dollars.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :