Trump qualifie de “compilation de mensonges” un livre attendu de son ex-conseiller

Trump

Le président américain, Donald Trump a qualifié de “compilation de mensonges” un livre à paraître la semaine prochaine sous la plume de son ancien conseiller à la sécurité nationale, John Bolton.

“Le livre de John Bolton est une compilation de mensonges et d’histoires inventées, toutes dans le but de me faire apparaître sous un mauvais jour”, a tweeté le président américain.

Qualifiant son ex-conseiller de ”menteur”, Trump a ajouté que “beaucoup des déclarations ridicules qu’il m’attribue n’ont jamais existé, de la pure fiction. Il essaie juste de prendre sa revanche parce que je l’ai viré, comme le malade qu’il est!”.

“Tout le monde à la Maison Blanche détestait John Bolton”, a en outre déclaré le président américain dans une interview à un quotidien.


Dans un extrait d’une interview exclusive accordée à ABC News, Bolton a déclaré, de son côté, que Trump n’est pas “apte à exercer ses fonctions” et n’a pas “la compétence pour mener à bien cette tâche”.

Les grands journaux américains ont publié ces derniers jours des extraits de l’ouvrage intitulé: “The room where it happened” dans lequel l’ancien conseiller allègue que le président Trump a cherché l’aide de la Chine pour gagner sa réélection en novembre de même qu’il avait commis des “transgressions de type ukrainien” dans un certain nombre de décisions de politique étrangère.

Le département de la Justice a déposé une plainte demandant à un juge fédéral d’ordonner à Bolton de suspendre la sortie de son livre prévue le 23 juin, affirmant que ses mémoires contiennent des contenus classifiés et qu’il n’a pas complété le processus d’examen de prépublication auquel doit se soumettre tout haut responsable gouvernemental.