Tunis dément le retour dans le pays d’éléments terroristes

terroristes
terroristes

Le ministère tunisien de l’Intérieur a démenti, lundi, les informations faisant état d’un éventuel retour, en Tunisie, de combattants appartenant à des organisations terroristes ou ayant participé à des opérations de nature terroriste dans des foyers de tension à l’étranger.

Dans un communiqué, le ministère a souligné que ces informations “sans fondements”, qui circulent depuis peu sur les réseaux sociaux et certains sites d’informations tunisiens et étrangers, “étaient fausses et de nature à susciter l’inquiétude de l’opinion publique”.

→ Lire aussi : Démission du ministre tunisien du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale

Toute personne impliquée dans des complicités avec des organisations terroristes en dehors des frontières tunisiennes et participant à des actes terroristes est déférée, dès son retour dans le pays, devant les autorités judiciaires compétentes représentées par le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, afin qu’il prenne les décisions qu’il jugera bonnes, selon les lois en vigueur dans de tels cas, indique-t-on de même source.