AccueilA LA UNETunis: l’individu abattu mardi est le dernier maillon d’un groupe terroriste
tunisie

Tunis: l’individu abattu mardi est le dernier maillon d’un groupe terroriste

L’homme abattu mardi soir par les forces de sécurité tunisiennes est le dernier maillon d’un groupe terroriste qui planifiait, depuis un certain temps, des attentats contre des intérêts nationaux, a souligné mercredi le ministre tunisien de l’Intérieur, Hichem Fourati.

S’exprimant lors d’une visite à l’unité nationale de lutte antiterroriste, Fourati a qualifié de “rassurants” les résultats des opérations menées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Il a également affirmé qu’”aucun pays au monde n’est à l’abri du terrorisme“, ajoutant que son département assume son entière responsabilité pour assurer la sécurité des Tunisiens et des touristes.

Le ministre a souligné que la ferme coordination entre les institutions sécuritaires et militaires, particulièrement sur les frontières avec la Libye et leur promptitude sont de nature à limiter les risques d’actes terroristes.

Revenant sur l’élimination de cet élément terroriste recherché par les services de sécurité, il a indiqué que l’acte du terroriste encerclé, mardi soir par les unités sécuritaires au niveau de la Cité Intilaka relevant du gouvernorat d’Ariana (Grand-Tunis) est “une tentative désespérée“.

→ Lire aussi : L’homme abattu mardi soir était le “cerveau” du récent double attentat de Tunis

Il a fait savoir que ce troisième élément du groupe terroriste, impliqué dans le double attentat de jeudi dernier ayant fait un mort et huit blessés, a été abattu lors d’une opération menée par l’unité nationale d’investigation dans les crimes terroristes d’El Gorjani, avec le concours des différentes unités sécuritaires.

Selon le ministre, “en resserrant l’étau autour de ce terroriste qui avait fait l’objet de filature et de traque pendant un certain temps, il a choisi de se faire exploser“.

Mercredi soir, un important dispositif de sécurité a été déployé dans la cité Intilaka où ce terroriste a été abattu, avec des opérations de ratissage après la découverte d’importantes quantités d’explosifs dans une mosquée.

Les unités sécuritaires ont lancé une chasse à un ou plusieurs éléments terroristes dans cette cité après avoir détecté des mouvements suspects dans la zone, selon des sources sécuritaires citées par l’agence de presse “TAP”.

Celles-ci ont appelé les citoyens à “faire preuve de vigilance et à ne pas s’approcher des lieux de ratissage d’autant que les opérations sécuritaires sont menées dans le secret parallèlement avec les enquêtes de sécurité et les investigations techniques en cours“.

Le niveau d’alerte a été élevé à un haut niveau en prévision de toute urgence et les unités de sécurité et les autorités régionales des gouvernorats de l’Ariana et de Tunis travaillent en étroite coordination, afin d’activer des opérations de sécurité anticipées basées sur des renseignements sur des mouvements suspects d’éléments terroristes, indique-t-on de même source.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :