A LA UNECoronavirus

Tunisie : Confinement sanitaire général de 4 jours à compter de jeudi prochain

Le gouvernement tunisien a annoncé, mardi, avoir décidé un confinement sanitaire général de 4 jours à compter de jeudi prochain après une flambée inquiétante des cas du nouveau coronavirus.

Ce confinement sanitaire s’inscrit dans le cadre d’une panoplie de mesures visant à stopper la flambée des cas de Covid-19 dans le pays, avec notamment la suspension, du 13 au 24 janvier, des cours de tous les niveaux à partir de mercredi, a précisé le ministre tunisien de la Santé Publique, Faouzi Mehdi lors d’une conférence de presse.

Décidées par le comité national de lutte contre le Covid-19, ces mesures portent aussi sur un couvre-feu imposé de 16h jusqu’à 06H, ainsi que sur l’annulation des manifestations, tout en imposant l’interdiction de consommation sur place pour les cafés et les restaurants du 18 au 24 janvier, a-t-il ajouté.

Le ministre a relevé qu’un régime de travail par équipe est également imposé et un appel est lancé aux responsables dans les administrations publiques et dans les établissements privés pour adopter le travail à distance tant que possible.

Il a estimé que la hausse des cas de décès liés au nouveau coronavirus Covid-19 était prévisible, faisant savoir que le bilan des morts devrait encore s’alourdir dans les jours qui suivent compte tenu de la hausse incessante du nombre des nouveaux cas confirmés quotidiennement.

Selon la même source, 59 nouveaux cas de décès viennent d’être recensés durant les 24 dernières heures, portant le bilan des morts provoquées par le Covid-19 depuis le déclenchement de la pandémie en Tunisie à 5343.

Outre les mesures urgentes annoncées en vue d’endiguer la propagation du COVID-19, M. Mehdi est aussi revenu sur la campagne de vaccination.

“Nous n’aurons pas les vaccins avant le mois de février 2021. La réception des lots se fera en plusieurs étapes compte tenu de l’importance de la demande mondiale”, a-t-il expliqué.

Il a fait savoir que les vaccins seront fournis par “Pfizer” et ils seront gratuits et volontaires, notant que l’adhésion des Tunisiens est requise pour garantir la réussite de la campagne de vaccination.

Le ministre a rappelé que des centres régionaux et locaux –au niveau des délégations– seront mis en place en vue d’assurer le bon déroulement de la campagne de vaccination.

La Tunisie a enregistré près de 3150 décès liés au Covid-19 durant les deux derniers mois, soit une cinquantaine de décès par jour.

La situation épidémique est d’autant plus catastrophique que le nombre de lits de réanimation ne dépasse pas 1000, secteur privé compris, pour une population de 12 millions d’habitants.

Selon les professionnels de la Santé, les médecins sont désormais obligés, dans certains cas, de faire le tri parmi les malades à mettre en réanimation.

Dernièrement, le chef du gouvernement, Hichem Mechichi avait souligné que “la situation sanitaire demeure dangereuse tant que le nombre d’infections au coronavirus continue de croître”.

Dans ce sens, il a fait part de son souhait de parvenir à contenir la pandémie de Covid-19 grâce aux efforts fournis par toutes les parties.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page