Tunisie : Ennahdha et “Qalb Tounès” de Nabil Karoui en tête des législatives

Tunisie

Les partis “Ennahdha” et “Qalb Tounès” (Cœur de la Tunisie), présidé par le candidat au second tour de la présidentielle du 13 octobre, Nabil Karoui, sont arrivés en tête lors des législatives organisées dimanche en Tunisie, avec respectivement 17,5 % et 15,6 % des voix, selon un sondage de sortie des urnes réalisé par “Sigma Conseil”.

Selon les résultats approximatifs communiqués par “Sigma Conseil”, un bureau spécialisé dans l’évaluation de l’audimat et des sondages politiques, avec ce pourcentage, Ennahdha aura droit à 38 des 217 sièges de la prochaine assemblée populaire (parlement) suivi par “Qalb Tounès”, qui aura, quant lui, pas moins de 33 sièges.

“Ennhadha” et “Qalb Tounes” seront suivis par le Parti Destourien Libre (PDL/6,8%), la colalition “Al karama” (6,1%), le Courant Démocratique (5,1%), le Mouvement Echaab (4,9%) et “Tahya Tounès du chef du gouvernement Youssef Chahed (4,7%).

Les listes d'”Eich Tounsi” ont remporté 2,6% des voix, alors qu’Al Badil et Nidaa Tounes, fondé par le défunt président tunisien Béji Caïd Essebsi, ont obtenu respectivement 2,1% et 2% des suffrages.

Commentant ces résultats non officiels, le parti du président “Qalb Tounes”, incarcéré depuis août pour “suspicion de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale”, a assuré être arrivé en tête du scrutin.


“Selon les résultats préliminaires recensés dans les bureaux de vote, “Qalb Tounes” est arrivé le premier”, a déclaré le porte-parole du parti, Hatem Mliki, lors d’un point presse.

Pour sa part, Ennahdha a également assuré avoir raflé le plus grand nombre de voix.

“Ennahdha annonce, selon des résultats préliminaires, avoir remporté les élections”, a déclaré le porte-parole du parti Imed Khemiri, lors d’un point presse au siège du parti.

Selon l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE), le taux de participation aux élections législatives a atteint 41,3% à l’intérieur de Tunisie et 16,4% à l’étranger.


Ce taux est en deçà des attentes de l’instance, a déploré le président de l’ISIE, Nabil Baffoun lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de la fermeture des bureaux de vote.

Il a cependant relevé qu’il s’agit d’un “taux acceptable” lors d’un scrutin où plus de deux millions de Tunisien ont voté.

“Il s’agit d’un choix pour l’électeur tunisien qu’on doit respecter même s’il est en deçà des chiffres de 2014”, a-t-il précisé.

Baffoun a relevé que l’opération de dépouillement des bulletins de vote a démarré dans les centres et bureaux de vote.


Les résultats préliminaires seront proclamés le 10 octobre, alors que les résultats définitifs seront proclamés le 13 novembre par l’instance supérieure indépendante des élections.

Le nombre des inscrits pour les élections est fixé à 7.065.307 électeurs dont 1.885.000 nouveaux inscrits.

Plus de 1500 listes, entre partisanes, indépendantes et de coalition sont en lice pour les 217 sièges du parlement.