Tunisie: le ministre de l’Environnement démis de ses fonctions

ministre de l'Environnement

Le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi, a limogé le ministre des affaires locales et de l’environnement, Mustapha Laroui, sur fond d’une polémique provoquée par l’importation des déchets italiens en Tunisie, a annoncé, dimanche, la présidence du gouvernement.

La présidence du gouvernement n’a pas donné de précisions sur cette décision qui intervient dans la foulée de l’affaire de l’importation des déchets italiens en Tunisie.

Le ministre de l’Équipement, de l’habitat et de l’infrastructure Kamel Eddoukh, a été chargé de ce département par intérim, selon la même source.

Début novembre, M. Mechichi avait limogé Fayçal Bedhiafi, directeur général de l’agence nationale de gestion des déchets.

Le 2 novembre 2020, une émission d’investigation diffusée sur une chaîne tunisienne privée avait révélé au grand public cette affaire d’importation de déchets italiens par une société tunisienne.


Le ministère des Affaires locales et de l’Environnement s’était disculpé de l’affaire, en précisant n’avoir accordé aucune autorisation à l’entreprise tunisienne spécialisée dans le recyclage des déchets plastiques industriels.

Quelque 70 conteneurs de ces déchets importés par la société contrevenante ont été mis sous scellés, en attendant l’application de la décision relative au renvoi de ces conteneurs.

Jeudi, le chef du gouvernement tunisien a été invité à visiter l’Italie au cours des prochaines semaines. Cette invitation lui a été adressée par son homologue italien, Giuseppe Conte, lors d’un entretien téléphonique, précise la présidence du Gouvernement dans un communiqué.

( Avec MAP )