Tunisie: Mise en échec d’un plan terroriste visant à contaminer des sécuritaires par le Covid-19

terroriste

Les autorités tunisiennes ont annoncé, jeudi, avoir déjoué un plan terroriste visant à contaminer des sécuritaires par le nouveau coronavirus.

Selon le porte-parole de la Garde nationale, Houssemeddine Jebabli, l’auteur présumé du plan est un “élément takfiriste“, originaire du gouvernorat de Kebili, récemment libéré de prison après avoir purgé une peine pour une affaire à caractère terroriste.

Le porte-parole a précisé que “l’élément terroriste est parvenu, grâce à son autorité morale sur les takfiristes de la région, surtout ceux infectés par le Covid-19, pour les inciter à contaminer, par leurs crachats, toux et éternuements, les locaux de l’unité sécuritaire de la région et par la même les agents y travaillant“.

Ces takfiristes, soumis au contrôle administratif, devaient se déplacer fréquemment dans l’unité en question, a ajouté la même source.

Il a relevé que l’un des éléments takfiristes a reconnu les faits, avouant son impuissance à mettre en exécution le plan, à cause des mesures rigoureuses de prévention, mises en place dans les locaux de l’unité sécuritaire.


Le ministère public près le Pôle judiciaire de lutte antiterroriste a ordonné de placer le principal accusé en garde à vue et de maintenir le second en isolement sanitaire obligatoire jusqu’à effectuer un test pour savoir s’il est porteur ou non du Covid-19, relève-t-on de même source.