Tunisie: Quinze migrants secourus au large des côtes sud-est

Tunisie: Quinze migrants secourus au large des côtes sud-est

Quinze migrants clandestins tunisiens ont été secourus en mer alors qu'ils tentaient de rejoindre les côtes italiennes à partir des côtes sud-est de la Tunisie, a indiqué lundi le ministère de la Défense.

«Le bateau à bord duquel se trouvaient les immigrés a été endommagé à 20 kilomètres au nord-est de la ville côtière de Zarzis (544 km de Tunis). Ils ont émis un message de détresse», a souligné le porte-parole du ministère, Mohamed Zekri, dans un communiqué.

Il a ajouté que lors de leur interrogatoire, ces immigrés ont affirmé avoir navigué dimanche à partir des côtes de Zarzisi en direction de la côte italienne.

Dimanche, sept migrants tunisiens ont été secourus, dimanche, par une unité de la marine nationale à 45 km au nord d'El Haouaria (70 km de Tunis).

«Les sept migrants avaient l'intention de voyager vers les côtes italiennes illégalement», a déclaré le porte-parole du ministère, précisant que les mis en cause ont été transférés au port de la goulette à Tunis et remis aux unités de la garde nationale pour achever les procédures judiciaires nécessaires.

La Tunisie est devenue l'une des destinations privilégiées des migrants issus notamment des pays subsahariens en quête de rejoindre l'Europe.

Près de 1910 migrants tunisiens sont arrivés en Italie, entre le 1er janvier et le 30 avril dernier, dont 39 femmes, 307 mineurs et 293 non accompagnés, révèle l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

L’organisation onusienne préconise d'intensifier les activités de sensibilisations menées, à travers notamment les campagnes d'information ciblées autour des risques du projet migratoire irrégulier et la promotion des alternatives légales pour que la migration soit un choix éclairé et non une nécessité absolue.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :