Turquie: 100 membres présumés de Daech arrêtés avant le Nouvel An

Nouvel An
Nouvel An

Les autorités turques ont interpellé 100 personnes, dont des dizaines d’étrangers, soupçonnées d’appartenance au groupe dit ”Etat islamique” (EI), lors d’opérations menées avant le réveillon du Nouvel An, rapporte lundi la presse locale.

Les suspects ont été interpellés dans des coups de filet menés ces derniers jours dans six provinces turques, dont Ankara, Bursa (nord-ouest), Adana et Batman (sud-est), a précisé l’agence de presse étatique Anadolu.

La même source a notamment indiqué que 33 suspects ont été interpellés dans la capitale Ankara, 22 à Batman, 14 à Samsun et 9 à Keyseri (centre).

→ Lire aussi : Turquie: 7 morts dans le naufrage d’une embarcation de migrants

Des armes, des munitions et du matériel informatique ont été saisis aux domiciles perquisitionnés, a indiqué l’agence de presse, ajoutant que la police recherchait au moins 17 autres suspects à Ankara.


La semaine dernière, la police turque avait déjà interpellé à Istanbul 20 personnes soupçonnées de liens avec le groupe ”EI”.

En 2017, une attaque le soir du Nouvel an dans une discothèque à Istanbul, revendiquée par le groupe ”Etat islamique”, avait provoqué la mort d’au moins 39 personnes.