La Turquie rouvre son ambassade à Tripoli

La Turquie a rouvert lundi son ambassade à Tripoli fermée depuis juillet 2014 à la suite de la détérioration de la situation sécuritaire en Libye, a annoncé dans un communiqué le ministère turc des affaires étrangères.

L’ambassade de Turquie à Tripoli a repris son activité deux ans et demi après son évacuation “avec une petite équipe dans une première étape”, a ajouté le communiqué, soulignant que cette reprise de l’activité de l’ambassade “contribuera aux efforts de la Turquie pour l’instauration de la paix et de la stabilité en Libye”.

Ankara continuera de soutenir fermement l’intégrité territoriale et l’’unité de la Libye ainsi que les efforts pour une paix et une réconciliation dans le cadre du Consensus politique, indique le ministère.

La Turquie avait fermé son ambassade à Tripoli et son consulat à Benghazi en 2014 mais avait gardé ouverte sa représentation consulaire à Misrata.


Le processus de réouverture de l’ambassade a été lancé le 30 mai dernier lors d’une visite à Tripoli du chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu, qui tendait aussi à reprendre la coopération économique et commerciale avec la Libye, bloquée depuis le début de la crise politique.

Plus de 300 projets de constructions menés par des promoteurs turcs en Libye attendaient de redémarrer.

En septembre 2015, la Turquie avait annulé le mémorandum d’entente de 2009 avec la Libye permettant aux ressortissants de ce pays de se rendre en Turquie sans visa.