Twitter : Trop chère à maintenir, Periscope s’éteindra en mars 2021

Twitter

Le réseau social de microblogage, Twitter, a annoncé mardi son intention de se séparer de sa plateforme de diffusion direct, Periscope, dont les coûts de maintenance trop élevés sont devenus “insoutenables”.

Alors que les réseaux sociaux disposent tous de la fonctionnalité vidéo live, Twitter décide d’abandonner Periscope. Pourtant la plateforme de vidéo en direct, achetée par le géant américain à 86,6 millions de dollars pour permettre aux utilisateurs de suivre et de créer des vidéos live, comptait déjà 10 millions de comptes créés, seulement quatre mois après sa création en 2015.

A l’époque, Twitter avait pris une longueur d’avance par rapport à Facebook dans le live streaming dont l’usage a explosé ensuite, faisant ainsi de l’ombre à l’application isralo-américaine phare du streaming vidéo, Meerkat.

Dans un communiqué, la firme à l’oiseau bleu a annoncé: “nous avons pris la difficile décision de mettre fin à Periscope en tant qu’application mobile distincte d’ici à mars 2021”, expliquant que la sentence est liée aux coûts de maintenance devenus “insoutenables”, depuis un certain moment.

Après cette annonce, il n’est plus possible de créer de nouveaux comptes ou d’acheter des crédits pour faire des dons aux streamers préférés sur Periscope. Toutefois, les utilisateurs pourront télécharger leurs données et leurs vidéos en replay avant la fermeture définitive de l’application en mars 2021. Les Super Broadcaster, quant à eux, devront envoyer une demande de retrait au plus tard le 1 er février 2021.


Dans son communiqué, la firme explique que les équipes en charge de Periscope continueraient l’aventure, mais sur Twitter.

Dans un même élan, la firme californienne a rendu officiel, le 12 décembre 2020, le rachat de Squad, un outil de visioconférence mobile-friendly fondée en 2019, qui permet à ses utilisateurs de passer des appels vidéo et de partager son écran avec des amis.

La jeune start-up, Squad, a tweeté que son équipe allait mettre son expertise en “conversations audio et vidéo” au service de Twitter.

( Avec MAP )