Ukraine: Le Royaume-Uni sanctionne 386 membres de la Douma russe

La ministre des affaires étrangères, Liz Truss, a annoncé vendredi sanctionner 386 membres de la Douma, la chambre basse du parlement russe, « pour leur soutien aux régions séparatistes ukrainiennes de Louhansk et de Donetsk« .

Les nouvelles sanctions interdiront aux personnes figurant sur la liste de se rendre au Royaume-Uni, d’accéder à des actifs détenus au Royaume-Uni et de faire des affaires dans le pays, précise un communiqué du ministère des affaires étrangères. « La Douma russe a ratifié en février des traités reconnaissant l’indépendance des régions de Louhansk et de Donetsk, qui font partie du territoire souverain ukrainien, autorisant ainsi la présence permanente de militaires russes sur place« , explique la même source. Citée dans le communiqué, la cheffe de la diplomatie britannique a indiqué que le Royaume-Uni ne relâchera pas la pression et « continuera à serrer la vis à l’économie russe par le biais de sanctions ».

→ Lire aussi : ONU/Ukraine: le Conseil de sécurité tient vendredi une réunion d’urgence sur les armes biologiques

« Nous continuerons à soutenir l’Ukraine en lui fournissant une aide humanitaire, des armes défensives et en menant des actions diplomatiques pour isoler la Russie sur le plan international« , a soutenu Mme Truss. Les sanctions annoncées aujourd’hui s’inscrivent dans le prolongement des mesures prises jeudi à l’encontre d’oligarques proche du Kremlin, et de l’introduction de nouveaux pouvoirs britanniques permettant de détenir des avions russes et d’interdire l’exportation de produits aéronautiques.

Depuis le début de la crise ukrainienne, le Royaume-Uni a sanctionné plus de 500 des personnes, entités et filiales les plus importantes de la Russie, ce qui porte à plus de 800 le nombre total de personnes visées par les sanctions de Londres. Ces sanctions comprennent des interdictions de voyager et des gels d’avoirs appliqués à 18 des principaux oligarques russes, dont la valeur combinée dépasse 30 milliards de livres sterling.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page