Un Forum tripartite Maroc-Parlacen-UE en cours de préparation

Un Forum tripartite Maroc-Parlacen-UE en cours de préparation

La Chambre des Représentants et le Parlement centraméricain (Parlacen) envisagent l’organisation prochainement au Maroc d’un Forum tripartite Maroc-Parlacen-UE dans le cadre des activités de la Commission parlementaire mixte Maroc-UE, a annoncé le président de cette commission, Abderrahim Atmoun.

Cette annonce a été faite à l’issue d’un entretien, lundi à Guatemala City, entre le membre du bureau de la Chambre des Représentants et le président du Parlacen, Raful Tejada, lors duquel les deux parties ont convenu de travailler ensemble pour l’organisation au Maroc de ce Forum tripartite Maroc-Parlacen-UE.

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur du Royaume au Guatemala, Tarik Louajri, le parlementaire marocain a mis en exergue le rôle joué par le Président du Parlacen pour la consolidation du partenariat qui lie les deux institutions législatives, et ce non seulement en tant qu’ami du Maroc, mais aussi en tant que défenseur des valeurs de la paix et de la sécurité et des principes de la légalité internationale.

Le membre du bureau de la Chambre des Représentants, en visite au Guatemala du 22 au 24 avril, s’est réuni ensuite avec les membres du Bureau du Parlacen.


Lors de cette réunion, M. Atmoun a souligné qu’un long processus de coopération entre la Chambre des Représentants et le Parlacen a été mis en œuvre, ce qui donnera sûrement une forte impulsion aux relations entre les deux institutions législatives, au service des intérêts communs des deux pays et du rapprochement entre les peuples marocain et ceux d’Amérique centrale, ainsi qu’au développement des relations politiques et économiques bilatérales et régionales.

>>Lire aussi : L’ambassadeur du Maroc au Guatemala expose devant le Parlacen les perspectives de coopération bilatérale

M. Atmoun a relevé que malgré la distance géographique entre le Maroc et l’Amérique centrale, les deux parties partagent les mêmes valeurs et aspirations à la paix et à la réalisation du développement économique et social, et font face aux mêmes défis relatifs à l’environnement et à la sécurité.

De son côté, M. Raful Tejada s’est félicité de l’excellence des relations amicales et profondes unissant le Parlacen et le Parlement du Maroc en sa qualité de membre observateur de cette institution parlementaire centre-américaine, notant que ces relations se sont réaffirmées dernièrement par les multiples visites de part et d’autre.


Le président du Parlacen a relevé, à cet égard, la spécificité du modèle marocain dans la conjoncture actuelle que traverse l’Afrique du nord et le monde arabe, saluant le processus de réformes institutionnelles novateur initié par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour raffermir l’Etat de Droit, la stabilité, la sécurité et la prospérité économique.

Se félicitant du renforcement du partenariat entre les deux assemblées législatives dans tous les domaines, le président du Parlacen a manifesté sa disposition d’entreprendre très prochainement une visite officielle au Maroc.