Un plat en moins : Les Chinois s’engagent contre le gaspillage alimentaire

plat

Plusieurs restaurateurs chinois tentent désormais d’imposer le modèle un plat en moins, suite à l’ordre du président Xi Jinping de lutter contre le gaspillage alimentaire. Alors que la tradition chinoise veut que soient servis à table autant de plats qu’il y a de convives “plus un”, une instruction publiée mardi par le président, dans laquelle il juge “choquant et inquiétant” le gaspillage alimentaire de ses compatriotes, vient changer la donne.

Le président a exhorté les fils du dragon à “maintenir un sens de la crise en matière de sécurité alimentaire malgré les bonnes récoltes engrangées par notre pays chaque année”. Suite à ces instructions, plusieurs associations professionnelles du secteur de la restauration dans les villes de Pékin, Wuhan et Xian imposent le nouveau modèle “un plat par invité, moins un”, offrant aussi la possibilité de commander des portions réduites, voire des demi-portions. Dans un rapport publié en 2018 par l’Académie chinoise des sciences, la nourriture gâchée en moyenne par personne est estimée à 100 grammes par repas.

D’après les chiffres de l’Académie des sciences agricoles publiés en 2015, 35 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année en Chine.

Les plateformes les plus populaires Douyin et Kuaishou ont annoncé qu’elles fermeraient les comptes des utilisateurs qui se filment en train de s’empiffrer à l’extrême, une pratique connue sous le terme coréen de “mukbang”.