Un raid russe fait cinq morts dans le nord-ouest de la Syrie

Syrie

Au moins cinq civils, dont quatre membres d’une même famille, ont été tués samedi dans un raid aérien russe sur un village du nord-ouest de la Syrie, théâtre de nouvelles violences, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

“Un avion russe a effectué après minuit un raid sur le village de Bala situé dans l’ouest de la province d’Alep, tuant cinq civils, dont trois enfants”, a précisé l’ONG qui dispose d’un vaste réseau de sources dans la Syrie en guerre. “Un homme, son épouse et leurs deux filles font partie des victimes”, a fait savoir le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.

L’OSDH détermine les auteurs des raids à partir du type d’avion utilisé, du lieu de la frappe, des plans de vol et des munitions utilisées.

Selon l’OSDH, 28 civils, dont huit enfants, ont péri dans les bombardements depuis mercredi, tandis que 58 combattants prorégime et 67 rebelles sont morts dans les combats.

Cette nouvelle escalade a été qualifiée de “fâcheuse” par le président turc Recep Tayyip Erdogan qui a dit vouloir aborder la question avec son homologue russe Vladimir Poutine lors d’une conférence internationale dimanche à Berlin consacrée à la situation en Libye.