Un ressortissant syrien inculpé en France pour crimes contre l’humanité

Un ressortissant syrien inculpé en France pour crimes contre l’humanité

Le ressortissant syrien arrêté, mardi dernier, en France et placée en garde à vue, a été mis en examen et écroué pour «complicité de crimes contre l'humanité», ont indiqué des sources judiciaires, citées samedi par les médias français.

Arrêté dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte en janvier 2018 pour «actes de torture, crimes contre l’humanité et complicité de ces crimes», ce syrien, Abdulhamid A., est notamment soupçonné d'avoir participé à des exactions commises contre les populations civiles entre 2011 et 2013, alors qu'il était membre des services de renseignement, ont précisé les mêmes sources.

Depuis janvier 2018, les investigations ayant conduit à ce suspect étaient menées par le pôle "crimes contre l'humanité, crimes et délits de guerre" du parquet de Paris, dans le cadre d'une équipe d'enquête commune avec l'Allemagne.

→ Lire aussi : France : les “Gilets jaunes” dans la rue pour le 14ème samedi consécutif

Deux autres Syriens avaient été arrêtés le même jour en Allemagne, dans le cadre de la même équipe.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), au moins 60.000 personnes sont mortes sous la torture ou à cause des terribles conditions de détention dans les prisons en Syrie.

La commission d’enquête de l’ONU a accusé maintes fois les parties en conflit de commettre des crimes de guerre, et, dans certains cas, des crimes contre l’humanité, rappellent à ce propos des médias.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :