Un site d’information européen met en exergue le haut potentiel du Royaume en matière de recherche et d’innovation médicale

Le site d’information européen «Eupoliticalreport» a mis en exergue le haut potentiel du Royaume en matière d’innovation médicale.

Dans deux articles consacrés à la fabrication d’un respirateur artificiel et d’un kit de dépistage du covid-19 100 % marocains, le site souligne que ces innovations technologiques, constituées de matériaux entièrement disponibles sur le marché marocain, peuvent être utilisées aussi bien pour la consommation interne que pour l’export.

Oxylife, rappelle le site est un respirateur artificiel intelligent qui fonctionne de manière autonome et peut être contrôlé à distance, notant qu’il est déjà disponible pour le système de santé marocain.

Le site ajoute qu’il sera également disponible pour l’exportation à partir du mois d’août.

Citant Saïd Benahajjou, directeur général d’Aviarail, le consortium qui a fabriqué ce respirateur, le site affirme que «ce défi n’a pu être relevé que grâce à une industrie forte, notamment l’aéronautique, qui a pu faciliter la fabrication du respirateur en un temps record.»


«Par la fabrication de cet outil vital 100% marocain, le Maroc a créé bien plus qu’un respirateur, mais a lancé un écosystème médical qui permettra au Royaume de développer une industrie de l’équipement médical à grande échelle».

Et d’ajouter qu’à travers ses secteurs aéronautique, automobile et ferroviaire, le Maroc dispose déjà d’un tissu industriel riche et à forte valeur ajoutée. Ces secteurs seront le vecteur d’accélération de l’écosystème médical et donneront au Royaume une autonomie technologique supplémentaire», a-t-il poursuivi.

«Eupoliticalreport» a également consacré un autre article sur le premier kit de dépistage 100% marocain du Covid-19, testé et validé par les agences nationales et l’Institut Pasteur de Paris.