Un vaccin contre le coronavirus bientôt fabriqué en Afrique du Sud

vaccin

Une société sud-africaine participera à la fabrication d’un vaccin développé contre la Covid-19, a indiqué mercredi le président sud-africain, Cyril Ramaphosa.

«L’une des principales sociétés pharmaceutiques au monde, Johnson & Johnson, a conclu un accord préliminaire avec une société locale, Aspen Pharmacare, pour fabriquer et emballer son candidat-vaccin», a souligné le président dans un discours sur les efforts menés par le pays pour lutter contre la pandémie du coronavirus.

Dans son usine située dans la province du Cap Oriental, la société sud-africaine dispose d’une capacité de fabrication de 300 millions de doses de ce vaccin, a ajouté Ramaphosa, notant que les données préliminaires de la recherche suggèrent que le vaccin pourrait être efficace à plus de 90%.

«Cela change notre perspective de l’avenir de la pandémie du coronavirus. Cette évolution apporte un nouvel espoir dans notre lutte contre ce virus », a-t-il dit.

Le chef d’Etat a signalé, à cet effet, qu’un vaccin efficace et sûr constitue la plus grande défense contre la Covid-19, précisant qu’il y a maintenant plusieurs vaccins en développement à travers le monde.


Par ailleurs, a insisté Ramaphosa, «un accès équitable à un vaccin efficace est essentiel au succès de l’endiguement de cette pandémie».

«Nous travaillons à travers les centres africains de contrôle et de prévention des maladies pour acquérir et financer un vaccin pour le continent africain», a-t-il noté, rappelant que «l’Afrique aura besoin d’environ 12 milliards de dollars et 750 millions de doses d’un vaccin efficace.»

Plus tôt cette semaine, en sa qualité de président de l’Union africaine, le président sud-africain a créé une équipe spéciale africaine pour diriger l’effort d’acquisition de vaccins Covid-19.

( Avec MAP )