Une délégation militaire maroco-américaine visite l’hôpital de campagne de Tata

African Lion

Une importante délégation de l’Etat-Major de la Zone Sud et de l’US Army ont visité, mardi, le 4è hôpital médico-chirurgical de campagne installé dans la localité d’Addiss (Province de Tata), dans le cadre des activités d’ordre humanitaire de l’exercice combiné maroco-américain “African Lion 2019“.

A leur arrivée au site de l’hôpital, les membres de la délégation ont suivi des explications sur les objectifs de cette initiative médicale, les ressources humanitaires mobilisées pour la réussite de l’opération, le type de prestations prodiguées à la population locale, outre le nombre des bénéficiaires.

Il s’agit d’un hôpital multidisciplinaire de campagne niveau 2 d’une capacité d’hospitalisation de 30 lits extensibles dont la finalité est de développer la capacité des participants à déployer un hôpital militaire de campagne, de prodiguer conjointement des soins spécialisés de proximité, d’échanger des expériences et augmenter l’interopérabilité.

Pour atteindre les objectifs de ce 4è hôpital médico-chirurgical qui cible une population de 120.000 âmes (20 communes), un total de 227 personnes ont été mobilisées (personnel médical, personnel paramédical, personnel staff et personnel de soutien). Le nombre des bénéficiaires depuis le déploiement de l’hôpital le 25 mars dernier a atteint jusqu’à présent 6.549 personnes dont des enfants (22 pc), des femmes (44 pc) et des hommes (34 pc), alors que le total des prestations se chiffre désormais à 10.838, soit une moyenne de 1.354 par jour.

Tout au long de cette période, les équipes mixtes maroco-américaines ont effectué 10.128 consultations médicales spécialisées, touchant notamment à la médecine interne, l’ophtalmologie, la pédiatrie, la chirurgie dentaire, la gynécologie, la cardiologie, la dermatologie, l’orthopédie, la chirurgie générale et la réanimation. Elles ont également accompli 102 activités chirurgicales.


Il s’agit d’une occasion d’apporter une assistance humanitaire à la population locale“, a déclaré à la presse, le brigadier-général, Christine Burckle, commandant de l’Utah Ait National Guard (UT ANG), qui a remercié le Maroc pour l’opportunité de participer à l’exercice combiné “African Lion” (16 mars-7 avril).

→ Lire aussi : African Lion 2019: Une opération de décontamination au port militaire d’Agadir

Elle a, en outre, relevé que l’UT ANG et le Maroc entretiennent une relation de partenariat qui date de plus de 60 ans, notant que les éléments de l’Utah Air National ont pris part à maintes reprises à l’African Lion. “C’est une grande opportunité pour nous”, s’est-elle félicitée.

Dans une déclaration similaire, Dr. Ilyas El Kassimi, spécialiste en médecine interne, a indiqué que le 4è hôpital médico-chirurgical de campagne, déployé en partenariat entre les Forces Armées Royales et les forces armées américaines, a fourni une série de prestations au profit des populations de la province de Tata, ajoutant que les équipes médicales maroco-américaines ont fait preuve d’un “haut niveau” de compétences et de professionnalisme.


Cette initiative médicale a permis d’échanger les expériences entre les deux parties, a-t-il dit, soulignant que les bénéficiaires de cette opération sont “très satisfaits” des prestations qui leur ont été fournies.

De son côté, Dr. Mohamed El Mellaoui, spécialiste en ophtalmologie, a fait observer que la délégation militaire maroco-américaine à l’hôpital médico-chirurgical de campagne a pu s’enquérir des prestations et services dont bénéficie la population locale, estimant que cette expérience “exemplaire” qui revêt une dimension humanitaire a favorisé un échange “approfondi” des expertises entre les différentes équipes et composantes.

La délégation américaine, qui comprenait parmi ses membres, Mme Stephanie Miley, chargée d’affaires à l’ambassade des Etats Unis à Rabat, a été conduite par le général Roger Cloutier, chef de l’Etat Major du commandement US pour l’Afrique (AFRICOM).

L’exercice “African Lion 2019“, qui se déroule dans la région d’Agadir, Tifnit, TanTan, Tata, et Ben Guérir, implique des milliers de militaires et un nombre très important de matériel.


Il fait partie des exercices majeurs organisés conjointement par l’AFRICOM et les Forces Armées Royales, visant à consolider le niveau de coopération et de formation ainsi que l’échange d’expérience et de savoir entre les différentes composantes militaires afin de leur permettre d’atteindre leur pleine capacité opérationnelle.