Une femme désignée pour arbitrer un match de Ligue 1 française

Ligue 1

Pour la première fois, une femme a été désignée par la Fédération française de football (FFF) pour arbitrer un match de Ligue 1 devant opposer, dimanche, Amiens et Strasbourg, alors que la France se prépare à accueillir la Coupe du monde féminine l’été prochain.

Stéphanie Frappart a été désignée par la Direction de l’arbitrage de la FFF sur le match de la 34ème journée de L1 opposant Amiens à Strasbourg“, a annoncé mardi la FFF.

Jamais une femme n’avait été désignée jusqu’à présent comme arbitre centrale d’un match de première division en France. Seule Nelly Viennot a été arbitre assistante pendant dix ans dans l’élite jusqu’en 2007.

Agée de 35 ans, Frappart avait débuté en 2014 en Ligue 2, devenant la première femme à arbitrer un match pro masculin. Cette année, elle a arbitré 14 matches, le dernier datant de vendredi entre Valenciennes et Béziers (5-6).

→ Lire aussi : Hakim Ziyech dans le viseur du Real Madrid


Elle a distribué 64 cartons jaunes et 5 rouges, selon les données de la Ligue de football professionnel (LFP).

Au niveau international, elle s’est illustrée avec deux matches à la Coupe du monde féminine 2015 et la finale du Mondial U20 l’été dernier.

Pour l’avenir proche, Frappart a été désignée par la FIFA parmi les 27 arbitres devant officier lors du prochain Mondial (7 juin-7 juillet),

Tous niveaux confondus, la FFF dénombre 1.000 arbitres féminines, amateures, et compte bénéficier de l’effet de levier du Mondial-2019 pour tendre vers la barre des 1.500 arbitres à moyen terme.