Une meilleure insertion professionnelle des étudiants au cœur du 5ème Forum “Stages & emplois” de l’UIC

La 5è édition du Forum “Stages & emplois”, tenue mardi à Casablanca, à l’initiative de l’Université internationale de Casablanca (UIC), a été l’occasion de promouvoir une meilleure insertion professionnelle des étudiants et leur rapide intégration dans le tissu économique. Organisé sous le thème “les secrets du self branding: Nouveaux paradigmes du recrutement 4.0”, cet événement a connu la participation de plusieurs entreprises représentant l’ensemble des secteurs d’activité, venues pour développer leur notoriété et d’initier leur “marketing recrutement” auprès des étudiants et jeunes diplômés de l’université.

A cette occasion, le doyen de la faculté de Commerce et de gestion de l’UIC Jamal Boukouray, qui intervenait lors d’une conférence inaugurale de ce forum, a souligné qu’à l’ère de la globalisation, il est nécessaire de maîtriser et de se familiariser avec les outils de référencement et le Data qui assurent le matching entre le candidat et le recruteur.

Les étudiants doivent savoir que la maîtrise de leurs données, en particulier celles personnelles, et les différents outils 4.0 est primordiale, car l’ubiquité des algorithmes fait en sorte qu’il n’est plus suffisant de décrocher un diplôme ou de suivre une bonne formation, mais il est nécessaire avant de rencontrer les agences de placement et d’être en mesure de pouvoir séduire les algorithmes, d’où l’enjeu de la thématique de ce forum, a-t-il estimé.

L’individu, a poursuivi M. Boukouray, n’est plus anonyme aujourd’hui, ses données pourraient être achetées par les recruteurs de chez les marketeurs, ce qui est un enjeu à double tranchant, soit nuire à la candidature ou constituer une opportunité. L’idée, selon lui, est que le lauréat puisse acquérir une formation solide et une capacité d’adaptation, puisque les métiers d’hier ne seront pas les métiers de demain et, par conséquent, la seule possibilité pour eux, est de pouvoir s’autogérer et travailler de manière pratique.

La directrice des affaires estudiantines à l’UIC, Radia Bouhlal, a précisé, de son côté, que ce forum est dédié au recrutement des étudiants par de grandes entreprises qui évoluent dans divers domaines, notamment l’industrie, le tourisme, l’automobile et l’hôtellerie, alors que le directeur des ressources humaines de Vivo Energy, Samir Errachidi, a fait savoir que dans l’ère numérique, les entreprises utilisent de plus en plus des méthodes digitales en matière de recrutement.


M. Errachidi a également mis l’accent sur l’importance de la e-réputation qui doit être soignée par le candidat afin d’avoir plus de chance de décrocher un emploi, ajoutant que les multinationales sont entrain de s’orienter davantage vers des outils numériques pour le recrutement.

Pour sa part, Karim Bousedra, Marketing manager chez Dell, a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que la réputation numérique n’est pas un concept nouveau, faisant remarquer que, durant ces dernières années, il n’y a plus de frontière entre vie professionnelle et personnelle.

Il a, à cet égard, noté que le recrutement 4.0 a remplacé les méthodes traditionnelles à la faveur de la transformation digitale.

Actuellement, a relevé M. Bousedra, les équipes RH utilisent des techniques modernes pour pouvoir recueillir et traiter les informations nécessaires à même de prendre la meilleure décision.


Par ailleurs, la directrice peuple et culture au “Four Seaons”, May Bennani, a estimé que ce forum permet un échange direct avec les étudiants de l’UIC, soulignant que les métiers de futurs nécessitent des formations pointues pour pouvoir répondre aux exigences de la clientèle.

Pour Dachine CHaimae, étudiante en deuxième année commerce international à l’UIC, ce type d’évènements permet de regrouper en un seul lieu des entreprises et des futurs recruteurs à la quête de profils pointus, ajoutant que les étudiants ont accès direct aux futurs recruteurs pour décrocher un stage ou une opportunité de travail.