ban600
credit agricol

Une mobilisation jamais vue en France pour la défense de l’environnement

Une mobilisation jamais vue en France pour la défense de l’environnement

Les marches pour le climat organisées samedi à Paris et dans les principales villes du pays ont entraîné une mobilisation jamais vue en matière de défense de l’environnement, commentent dimanche les médias du pays.

'’La mobilisation en ligne s’est transformée en mobilisation citoyenne’’, affirme le journal Le Monde, le premier à s’être fait écho d’un appel pour une «marche pour le climat » sur Facebook en France.

Après l'annonce de la démission du ministre de l’écologie Nicolas Hulot, un anonyme a lancé sur Facebook un appel à « marcher pour le climat » qui a rencontré un succès inattendu avec des dizaines de milliers de personnes qui se sont inscrites à l’événement dès les premiers jours.

Initialement prévu le 2 septembre, cette manifestation s’est finalement déroulée samedi 8 septembre, journée d’action mondiale pour le climat, mobilisant plus de quatre-vingts pays.

‘’A Paris, entre 50.000, selon les organisateurs, et 18.500 personnes, selon la police, ont participé cette mobilisation. Tous répondaient à un appel citoyen lancé sur Facebook, pour faire des enjeux climatiques une priorité du gouvernement français, après la démission du ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot’’, écrit Le Monde.

Et c’est la même mobilisation avec des rassemblements dans toute la France, affirme le journal : à Lyon, à Marseille, à Bordeaux, à Nantes, Rouen, Caen, Le Havre, Strasbourg, le mot d’ordre à été le même ‘’Protégeons notre planète’’.

‘’Mobilisation inédite pour le climat à travers la France’’, titre de son côté La Croix alors que son confrère Le Figaro relevait que les marches de samedi en France répondaient à une grande opération mondiale baptisée «Debout pour le climat».

→Lire aussi: Le 4C Maroc lance un programme relatif au financement climatique

Les marches en France se sont greffées sur une campagne internationale d'action, "Rise for climate" (Debout pour le climat), qui a vu des milliers de personnes défiler samedi dans de nombreuses villes à travers le monde, pour exiger des gouvernements une action sérieuse contre le dérèglement climatique.

Un sommet sur le climat est prévu mi-septembre à San Francisco et la 24e conférence mondiale sur le climat, la COP24, commencera début décembre en Pologne.

Ces marches pour le climat interviennent alors que se sont succédé en France les appels au gouvernement pour honorer les engagements pris en matière de protection de l’environnement.

Après une tribune de personnalités du monde de la culture, des médias et de la recherche académique, récemment, 700 scientifiques français entre chercheurs et professeurs, ont lancé un appel pour demander aux dirigeants politiques de passer à l’acte en matière d’environnement.

Un récent sondage a révélé qu'une large majorité (78 pc) de Français s’est dite favorable pour que l’écologie et la protection de l’environnement constituent une priorité dans l’action du gouvernement.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :