A LA UNESanté

Une pénurie de 2 milliards de seringues se profile, selon l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde mardi contre une pénurie possible de seringues en 2022 — un à deux milliards pourraient manquer — si leur production ne suit pas celle des doses de vaccins contre la Covid-19.

« Nous pointons une préoccupation réelle: nous pourrions avoir une pénurie de seringues, ce qui entraînerait à son tour de graves problèmes tels que le ralentissement des efforts de vaccination« , a déclaré à la presse Lisa Hedman, conseillère principale de l’OMS pour l’accès aux médicaments et produits de santé.

« Le déficit pourrait être de un à deux milliards« , a-t-elle affirmé.

→ Lire aussi : L’OMS alerte sur un déficit de fonds pour lutter contre les effets du climat sur la santé

Selon la responsable, qui a pressé les pays d’accroître leur capacité de production dans ce domaine, des efforts en ce sens ont déjà été entrepris. Mais si « on peut certainement accroître la capacité, encore faut-il savoir de combien et quand« , a-t-elle pointé.

Selon Lisa Hedman, un manque de seringues pourrait entraîner un retard dans les vaccinations de routine et, donc, avoir un impact sur la santé publique « pour les années à venir » si une génération de jeunes ne reçoit pas les vaccins normaux de l’enfance.

Il pourrait aussi se traduire par le ré emploi déconseillé des seringues et aiguilles, censées être à usage unique.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page