Une personne décède à Taza en consommant une substance suspecte: ouverture d’une enquête

Taza

Le service régional de la police judiciaire de Taza a diligenté, vendredi, une enquête sous la supervision du parquet compétent, pour élucider le décès d’une personne soupçonnée d’avoir consommé une substance suspecte sur la voie publique.

Les services de la sûreté nationale ont été avisés du cas de cet individu qui s’est évanoui sur la voie publique, ce qui a nécessité son transfert à l’hôpital, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), relevant que la personne concernée âgée de 52 ans a rendu l’âme à son arrivée à l’hôpital.

L’opération de fouille et de palpation préventive a permis de trouver sur le défunt une bouteille contenant le reste de la substance du Dolio, relève la même source, notant que le processus d’identification a révélé que le défunt faisait l’objet, avec une autre personne, d’un procès-verbal pour avoir violé l’état d’urgence sanitaire, et ce sur la base de transférer ultérieurement ce procès sous forme d’informations judiciaires au parquet compétent.

La dépouille a été déposée à la morgue pour autopsie en vue de déterminer les causes du décès, alors que le service régional de la police judiciaire de Taza poursuit ses recherches dans cette affaire sous la supervision du parquet compétent.

( Avec MAP )