UNESCO – Agence de l’Oriental : Partenariat pour la sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel ‎

Le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb et l’Agence de l’Oriental ont signé Le 15 janvier, ‎un accord ‎de partenariat pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel ‎immatériel et le soutien ‎de la créativité chez les jeunes dans le domaine de l’industrie de ‎la musique dans la région de ‎l’oriental. ‎

Cet accord s’inscrit dans la lignée des efforts de l’UNESCO et des États membres pour ‎le ‎renforcement du secteur de la culture en tant que vecteur et levier de développement. ‎A ‎travers cet accord, le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb mettra en œuvre un projet ‎global ‎d’accompagnement de la région de l’Oriental au niveau de la préfecture Oujda-‎Angad, chef-lieu de ‎la région et des sept provinces (Berkane, Taourirt, Figuig, Jerada, ‎Guercif, Nador et Driouch) en vue ‎de lancer un processus de redynamisation du secteur de ‎la culture et du patrimoine, à travers ‎l’intervention sur plusieurs volets. ‎

Le premier volet dudit accord portera sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel ‎de la ‎région de l’Oriental à travers le renforcement des capacités des agents locaux et des ‎communautés ‎sur les concepts de la Convention de 2003 de l’UNESCO pour la sauvegarde ‎du patrimoine culturel ‎immatériel et ses différents mécanismes de sauvegarde, et en les ‎dotant d’outils et méthodes ‎pour l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de ‎sauvegarde et de développement. ‎

Le second volet concernera la promotion de l’industrie de la musique à travers ‎l’accompagnement ‎de jeunes artistes de la région. Ce volet vise à développer le secteur de ‎la musique en tant que ‎source de dialogue, d’intégration, d’emploi et de revenus, en ‎particulier pour les jeunes. En effet, ‎le besoin en matière de renforcement des capacités et ‎d’accompagnement de jeunes artistes ‎constitue l’obstacle majeure du développement du ‎secteur de la musique dans la région. Pour cela, ‎le projet proposera un accompagnement de ‎jeunes artistes ou groupes d’artistes dans leurs ‎projets musicaux tout en leur assurant une ‎formation dans les multiples disciplines liées à ‎l’industrie de la musique.‎


La culture et le patrimoine sont une ressource importante en termes de développement, ‎ils ‎constituent non seulement des secteurs générateurs de revenus à haute valeur ajoutée et ‎leurs ‎exploitations maitrisées et responsables, contribuent grandement à l’amélioration des ‎conditions ‎de vie des communautés. La région de l’Oriental abrite un patrimoine et une ‎culture d’une très ‎grande richesse et diversité dont leur préservation, à l’heure de la ‎mondialisation, est un véritable ‎défi. ‎
A travers ce projet, le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb se mobilisera pour appuyer les ‎efforts ‎de l’Agence de l’Oriental pour inscrire efficacement une politique en faveur du ‎patrimoine culturel ‎immatériel au niveau local. ‎