A LA UNESociété

USA: 4,5 millions de travailleurs ont quitté leur emploi en novembre, un record

Un nombre record de 4,5 millions de travailleurs américains ont quitté leur emploi en novembre, selon des données diffusées mardi par le département du Travail. Selon les experts, ce chiffre traduit la vigueur retrouvée du marché de l’emploi au niveau de la première économie mondiale après la récession liée au coronavirus l’an dernier.

Les employeurs ont affiché 10,6 millions d’offres d’emploi en novembre, ce qui représente une baisse par rapport aux 11,1 millions d’octobre. Ce chiffre reste toutefois élevé par rapport aux normes historiques.

Le nombre de travailleurs embauché s’est élevé à 6,7 millions en novembre, contre 6,5 millions en octobre, a indiqué le département dans son enquête mensuelle sur les offres d’emploi et la rotation du personnel.

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration a été le plus touché par les démissions, avec un taux de 6,1% en novembre, suivi par le secteur des soins de santé. Le nombre de départs dans le secteur des transports, de l’entreposage et des services publics a également augmenté.

« Les travailleurs ont continué à quitter leur emploi à un rythme historique. Les secteurs à bas salaires directement touchés par la pandémie ont continué d’être à l’origine d’une grande partie de ces départs « , a déclaré à CNN Business Nick Bunker, directeur de recherche à Indeed Hiring Lab.

Les données de novembre publiées mardi ne tiennent pas encore compte de l’impact de la variante Omicron aux Etats-Unis, qui a fait grimper les infections et le risque de contracter le virus sur le lieu de travail.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page