A LA UNECoronavirus

USA: Biden blâme les non-vaccinés et le variant Delta pour le ralentissement de l’emploi

Le président américain Joe Biden a reconnu vendredi que le rapport sur la création d’emplois du mois d’août était décevant, l’attribuant en grande partie à l’augmentation des cas de Covid-19 , tout en affirmant que les vastes plans de son administration ont permis de redresser l’économie.

« Certains voulaient voir un chiffre plus élevé aujourd’hui, et moi aussi », a déclaré M. Biden lors d’un discours à la Maison Blanche. « Mais ce que nous avons vu, c’est une croissance continue d’un mois à l’autre. Nous avons créé des emplois dans chacun de mes sept premiers rapports sur l’emploi (…). C’est ce genre de croissance qui rend notre économie plus forte. Un progrès constant, pas un boom ou un effondrement », a-t-il soutenu.

L’embauche a fortement ralenti en août, l’économie n’ayant créé que 235 000 emplois, a annoncé vendredi le département du Travail. Ce chiffre est bien inférieur aux 728 000 emplois prévus par Wall Street, la propagation de la variante delta hautement contagieuse ayant contraint les employeurs à réduire leurs embauches. Le taux de chômage a, de son côté, légèrement baissé à 5,2 %.

« Il ne fait aucun doute que la variante delta est la raison pour laquelle le rapport sur l’emploi d’aujourd’hui n’est pas plus fort », a souligné M. Biden. « Mais la semaine prochaine, je présenterai les prochaines étapes dont nous aurons besoin pour combattre la variante delta afin de répondre à certaines de ces craintes et préoccupations”, a-t-il ajouté.

→ Lire aussi : USA: Plus de 100.000 personnes hospitalisées à cause du Covid-19, un record

Malgré la campagne de vaccination du gouvernement, des dizaines de millions d’Américains éligibles n’ont toujours pas reçu la moindre dose de vaccin Covid. M. Biden a affirmé que ce groupe prolongeait la pandémie et contribuait aux inquiétudes qui ont des répercussions sur l’économie.

« Il s’agit d’une pandémie continue de personnes non vaccinées », a répété le président américain. « Trop de gens ne se sont pas fait vacciner, et cela crée beaucoup de malaise dans notre économie”, a-t-il expliqué.

Moins de 64 % des adultes américains, soit environ 175 millions de personnes, sont complètement vaccinés, selon les données des Centres de contrôle et de prévention des maladies.

La propagation de la variante delta a entraîné une nouvelle augmentation considérable des cas de Covid, des hospitalisations et des décès dans tout le pays, les États du sud étant particulièrement touchés. La Floride a notamment battu un record de décès en une seule journée avec 1.338 morts jeudi.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page