A LA UNEMonde

USA: Biden dévoile une stratégie globale de lutte contre la Covid-19

Le président américain Joe Biden a dévoilé jeudi une stratégie globale de lutte contre le coronavirus, avertissant qu’il faudra des mois pour que son administration puisse modifier le cours de la pandémie.

Parmi les mesures phares annoncées figurent le port obligatoire du masque dans les aéroports, les trains, les avions, les bateaux et les bus. De même, les voyageurs à destination des Etats-Unis devront désormais se soumettre à une quarantaine obligatoire à leur arrivée dans le pays, outre la nécessité de présenter un test PCR négatif avant de prendre un avion vers l’Amérique.

“Nous ne nous sommes pas retrouvés dans ce pétrin du jour au lendemain, et ça nous prendra des mois pour changer les choses. Mais permettez-moi d’être clair, nous allons surmonter tout ça”, a déclaré M. Biden à la presse en marge de la signature de dix décrets destinés à lutter contre la pandémie.

“Nous allons surmonter cette pandémie (…) l’aide est en route”, a-t-il dit, avouant que le bilan des décès liés à la maladie pourrait atteindre 500.000 en février aux Etats-Unis et qu’il faudrait des mois pour que les Américains soient vaccinés.

En ce sens, le locataire de la Maison Blanche a annoncé que son administration allait ordonner à l’Agence fédérale de gestion des urgences (FEMA) de commencer à installer des centres de vaccination, avec l’ambition d’en établir 100 à travers le pays d’ici un mois.

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) vont également lancer un programme pour étendre la vaccination à travers les pharmacies locales. De son côté, le département de la Santé devra recruter davantage de travailleurs de la santé pour vacciner la population.

La nouvelle stratégie de M. Biden a été dévoilée un jour après son investiture, soulignant l’importance qu’il accorde à la pandémie pour relancer l’économie en berne et hâter un retour progressif à la la vie normale.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page