USA: créations d’emplois décevantes en décembre dernier, mais le chômage stable

L’économie des Etats-Unis a créé moins d’emplois qu’attendu en décembre dernier, tandis que le taux de chômage est resté stable, selon les chiffres publiés vendredi par le ministère du Travail.

Environ 148.000 emplois ont été créés en mois de décembre, a précisé le ministère US dans un communiqué, ajoutant que les économistes tablaient sur 190.000 nouvelles embauches. Le taux de chômage est en revanche resté stable à 4,1 pc, son plus bas niveau depuis 2001, fait savoir la même source.

Par ailleurs, le Département du Travail a révisé en hausse ses estimations de créations de postes non agricoles en novembre, passant de 228.000 à 252.000. L’économie US a créé 2,1 millions d’emplois l’année précédente par rapport à 2,2 en 2016, précise le rapport, qui ajoute que la moyenne mensuelle des créations d’emplois est ainsi tombée à 171.000 de 187.000 en 2016.

Sur le front des créations de postes, le secteur lié à l’industrie manufacturière a creusé des pertes d’emplois (-20.000), souligne le rapport fédéral, qui ajoute que les secteurs qui ont le plus embauché sont les services aux entreprises (+72.000), l’éducation (+50.000), les services de santé (+31.000), et l’industrie manufacturière (+29.000).


Selon l’enquête mensuelle publiée jeudi par la société de services informatiques aux entreprises (ADP), le secteur privé américain a créé 250.000 emplois au mois de décembre, alors que les économistes prévoyaient 190.000 nouvelles embauches.

Ces chiffres interviennent quelques semaines après l’adoption au Congrès américain du projet de réforme fiscale introduit par l’administration Trump qui prévoit d’abaisser l’impôt sur les sociétés de 35 pc à environ 21 pc, et un taux maximal de 37 pc pour les particuliers contre 39,6 pc actuellement.