ban600
credit agricol

USA : le suspect dans l’affaire des colis piégés inculpé

USA : le suspect dans l’affaire des colis piégés inculpé
top

Le procureur général américain, Jeff Sessions, a annoncé, vendredi, que le suspect dans l’affaire des colis piégés envoyés cette semaine notamment à des personnalités démocrates, a été inculpé de cinq crimes fédéraux.

Le suspect, Cesar Sayoc Jr, interpellé plus tôt dans la journée en Floride, risque jusqu'à 58 ans de prison pour avoir envoyé une douzaine d'engins explosifs à des personnalités politiques, des célébrités et des organismes de presse libéraux, a précisé M. Sessions lors d’une conférence de presse.

→ Lire aussi : Deux colis piégés envoyés à l’ancien vice-président américain Joe Biden

Les chefs d’inculpation portent notamment sur l’envoi illégal d’explosifs, les menaces à l’encontre d’anciens présidents et d’autres personnalités, et l’agression d'agents fédéraux.

Selon les médiaux locaux, Cesar Sayoc, un culturiste amateur, serait un fervent défenseur du président Donald Trump, et un adepte des théories du complot d’extrême droite sur internet.

Il a ainsi envoyé par voie postale des engins explosifs à d'éminentes personnalités politiques, dont l’ancienne candidate démocrate à la présidence, Hillary Clinton, et l’ex-président Barack Obama, ainsi qu’à d’autres libéraux connus et à la chaine CNN, proche des milieux libéraux.

→ Lire aussi : Barack Obama et Hillary Clinton visés par des colis piégés

De son côté, le directeur du FBI, Christopher Wray, a déclaré que les enquêteurs avaient utilisé des preuves ADN et des empreintes digitales extraites des colis pour localiser Sayoc.

M. Wray a décrit certains des colis piégés envoyés par le suspect comme des "engins explosifs improvisés".

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :