USA : les hôpitaux submergés par la flambée des infections au coronavirus

La flambée des cas de coronavirus que connait l’ensemble du territoire américain encombre les hôpitaux des grandes villes de patients atteints de Covid-19, poussant la capacité d’accueil à ses limites et accablant les infirmières et les médecins, rapporte lundi le Wall Street Journal.

Plus de 40 à 60% des patients en soins intensifs dans certaines zones métropolitaines sont gravement malades de la Covid-19, précise la publication qui cite une analyse des données fédérales réalisée par le projet de suivi des hospitalisations de l’Université du Minnesota.

Cette crise constitue une menace pour la santé publique qui va bien au-delà des grandes villes, de l’avis même des médecins, infirmières, fonctionnaires et experts en politique de santé, en ce sens que les plus grands hôpitaux des régions métropolitaines ont souvent des spécialistes et des équipements qui font défaut dans les petits hôpitaux régionaux, et servent ainsi de soupape de sureté lorsque les petites installations sont dépassées, selon la publication.

Le journal rappelle que les vagues d’infections survenues au printemps et en été avaient également impacté les hôpitaux des régions métropolitaines, mais étaient plus concentrées géographiquement dans les points chauds. Cependant, cette dernière vague est plus répandue, a déclaré Eric Toner, chercheur principal au Johns Hopkins Center for Health Security, cité par le journal.


A l’échelle nationale, les patients de Covid-19 dans les hôpitaux ont atteint environ 123.600 au 2 janvier, selon les données du Covid Tracking Project, avec plus de 21.200 hospitalisés en Californie.

“Ce que nous observons en Californie pourrait se produire dans presque toutes les autres communautés des Etats-Unis en quelques semaines”, a averti M. Toner.

Les décès liés à la Covid-19 aux Etats-Unis ont dépassé les 350.000, selon les données de l’Université Johns Hopkins. Les semaines à venir devraient encore stresser les hôpitaux déjà en crise, les infections se multipliant après la saison des fêtes de fin d’année, entraînant plus de patients dans les salles d’urgence.

“De nombreux hôpitaux ont atteint un point de crise et doivent prendre de nombreuses décisions difficiles concernant les soins aux patients”, a estimé, de son côté, Christina Ghaly, directrice du département des services de santé du comté de Los Angeles, où les décès de Covid-19 ont récemment dépassé 10.000.


Avec MAP