Vaccin anti-Covid: Nouvelle contribution de 500 millions d’euros de l’UE à l’initiative mondiale “COVAX”

vaccin

L’Union européenne (UE) a annoncé un nouveau soutien financier de 500 millions d’euros en faveur de l’initiative mondiale “COVAX” visant à garantir aux pays à revenu faible ou intermédiaire l’accès aux vaccins contre le coronavirus.

“Grâce à ce nouveau soutien de l’UE, un accès juste et équitable à un vaccin efficace sera assuré, sans distinction de revenus, à des millions de personnes dans l’ensemble de l’Afrique, de l’Asie, des Caraïbes et du Pacifique, ainsi que dans les pays du voisinage oriental et méridional de l’Europe”, indique un communiqué de la Commission européenne.

Selon la même source, l’engagement de l’UE permettra d’accélérer les efforts déployés au niveau mondial pour maîtriser la pandémie et pour assurer la distribution à grande échelle de vaccins efficaces.

Dans ce sens, le nouveau soutien européen de 500 millions d’euros aidera COVAX, dispositif lancé cet été par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en collaboration avec l’Alliance du vaccin, la Gavi, à réserver des doses et à accélérer leur fourniture pour 92 économies à revenu faible ou intermédiaire.

Des accords entre l’Union européenne et des pays partenaires d’Afrique, d’Asie, des Caraïbes et du Pacifique, ainsi que des pays du voisinage oriental et méridional de l’Europe, existent déjà dans le cadre du Fonds européen pour le développement durable, rappelle-t-on.


“La Commission européenne et la Banque européenne d’investissement soutiennent fermement COVAX, le mécanisme mondial visant à assurer un accès équitable et universel aux vaccins contre le coronavirus. Avec les États membres de l’UE, l’équipe d’Europe a jusqu’à présent apporté plus de 850 millions d’euros à COVAX, ce qui fait de l’Union européenne le plus grand donateur de cette initiative mondiale. Le soutien combiné de 500 millions d’euros apporté par la Commission européenne et la BEI permettra à COVAX de mettre aussi rapidement que possible un milliard de doses de vaccin à la disposition de la population des pays à revenu faible ou intermédiaire”, a souligné la présidente de la Commission européenne, Mme Ursula von der Leyen.

Selon l’exécutif européen, les vaccins seront achetés et livrés par l’UNICEF et l’Organisation panaméricaine de la santé (PAHO) au nom de COVAX.

( Avec MAP )