Vaccin anti-covid : Voici ce que l’on sait de la stratégie nationale

situation épidémiologique

Les préparatifs pour le vaccin anti-covid vont bon train. 10 millions de doses du vaccin anti-Covid-19 sont attendues prochainement au Maroc et une stratégie nationale de vaccination a été mise en place. À cet effet, plusieurs annonces ont été faites par le ministre de la Santé, ce lundi 23 novembre, à la chambre des représentants.

Le Maroc se trouve en pôle position en vue de la fourniture du vaccin anti-Covid-19, « dont la sécurité, l’efficacité et l’immunité ont été confirmées à travers des indicateurs positifs et des essais cliniques menés sur de nombreux volontaires au Maroc et dans plusieurs autres pays du monde », affirme le ministre de la Santé. Ce que l’on sait jusqu’aujourd’hui, c’est que cette opération s’étalera sur 12 semaines. Sur le suivi du processus d’élaboration du vaccin, le ministre a déclaré qu’un comité scientifique marocain de haut niveau assure cette mission.

Seuls les citoyens âgés de plus de 18 ans sont concernés par l’opération de vaccination qui se fera selon un calendrier vaccinal en deux injections. Les staffs qui sont au front de la lutte contre la pandémie et ses effets seront prioritaires, notamment le personnel de la santé, les autorités publiques, les forces de l’ordre, le personnel de l’éducation nationale ainsi que les personnes âgées et vulnérables. Censée couvrir près de 80% de la population, l’opération sera par la suite étendue au reste de la population. Le but selon le ministre est de préserver la santé publique et réduire les répercussions économiques et sociales de la pandémie.

En ce sens, des espaces de vaccination respectueux des règles de distanciation sociale seront mis en place, dont 2.888 espaces sont en cours d’aménagement, les équipes de vaccination devront s’y rendre conformément à un programme prédéfini, dans les hôpitaux, les administrations publiques, les établissements pénitentiaires, usines et autres.

À cet effet, une stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19 sera mise en place dans les quatre coins du Royaume. Pour ce faire, des commissions centrales ont été instaurées en vue de préparer l’ensemble des documents et plans ainsi que les outils nécessaires pour la mise en œuvre de ladite stratégie.


Ainsi, une commission technique sera chargée d’élaborer des guides techniques sur le vaccin et de mettre sur pied des équipes de vaccination avant le démarrage de l’opération, en plus d’une commission du médicament chargée de vérifier le processus d’homologation pour l’utilisation du vaccin à l’échelle nationale et une commission logistique qui aura pour mission de veiller à l’évaluation des ressources disponibles et celles qui restent à acquérir. Une autre de communication sera en charge de la préparation de la stratégie nationale de communication afin de mobiliser l’ensemble des acteurs, et la commission de suivi et d’évaluation chargée de préparer un plan et des mécanismes d’inscription des bénéficiaires et de suivre leur état de santé durant et après la vaccination.

Enfin, compte tenu de l’importance de cette opération d’envergure nationale et dans le souci de faciliter sa mise en œuvre concrète, il a été procédé au niveau territorial à la mise en place d’une commission technique conjointe où sont représentés les ministères de l’Intérieur et de la Santé. Laquelle commission se réunira de manière périodique pour préparer l’opération et vérifier ses aspects opérationnels.