Vaccin Covid-19: Medicago annonce des résultats prometteurs

Medicago

La société biopharmaceutique canadienne Medicago a annoncé, jeudi, le début des essais cliniques de phase 2/3 du candidat-vaccin avec adjuvant contre la COVID-19, après avoir obtenu l’aval des autorités réglementaires canadiennes.

«Compte tenu des résultats positifs de la phase 1 et suite à l’accord des autorités réglementaires du Canada, Medicago a décidé de lancer les essais cliniques de phase 2/3 avec l’adjuvant à usage pandémique de GSK», a indiqué l’entreprise dans un communiqué.

Ces essais visent à évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité du vaccin, précise-t-on.

« Il s’agit du premier candidat-vaccin contre la COVID-19 sur lequel nous collaborons, qui passe à l’étape des essais cliniques de phase 2/3 et c’est une importante avancée dans nos efforts de lutte mondiale contre la pandémie”, a déclaré le chef de la direction médicale de la multinationale britannique GSK, Thomas Breuer.

L’adjuvant est un composé qui permet de maximiser la réponse immunitaire, tout en diminuant la quantité d’antigène requise par dose, d’où la possibilité de produire davantage de doses.


Ottawa avait annoncé un investissement pouvant atteindre 173 millions de dollars au profit de Medicago pour faire progresser son candidat-vaccin et mettre sur pied une installation de production à Québec.

Le gouvernement a également conclu un accord avec l’entreprise pour obtenir jusqu’à 76 millions de doses de son vaccin contre la Covid-19.

Ottawa a aussi conclu une entente avec la société pharmaceutique américaine Pfizer pour acquérir jusqu’à 76 millions de doses de son vaccin “efficace à 90%” contre la Covid-19.

Outre Pfizer et Medicago, le Canada a signé d’autres accords avec les sociétés pharmaceutiques Novavax, Johnson & Johnson, Moderna, Sanofi, GlaxoSmithKline et AstraZeneca.


( Avec MAP )